Quantcast
FLASH
[15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 juin 2013

Librairie

Dès l’instant où le gouvernement nie la violence et la dangerosité des extrémistes de gauche, qu’il promet de dissoudre et d’interdire les groupes d’extrême droite sans toucher à la gauche, et que, dans les médias, des intellectuels radicaux peuvent librement soutenir et encourager ces violents fascistes au nom justement de la lutte contre le fascisme, les groupuscules redskin (skinhead « ultra-communistes ») et fascistes « antifa » se sentent pousser les ailes de l’impunité totale.

Ajoutez à cela une bienveillance totale des journalistes quelquefois issus des mêmes mouvances radicales (45% des journalistes de l’ESJ Lille votent Mélenchon et autres extrêmes),

Ajoutez à cela des instructions de retenue données à la police, à qui les antifa ont pourtant juré, cette semaine dans les manifestations, de loger une balle dans la tête, et vous avez la représentation de ce que François Hollande appelle la France apaisée.

De plus, ces tensions ne passent pas inaperçues des islamistes et loups solitaires jihadistes, jamais en reste pour surfer sur la terreur le moment venu.

C’est dans ces moments de tension que les hommes politiques misent que la majorité des Français sera prête à toutes les lâchetés, à tout accepter, pourvu qu’on lui foute la paix.

Tours – samedi, 16 heures

200 militants d’extrême-gauche (dont certains masqués et armés), lors d’une manifestation de soutien à Méric, ont fait une descente sur le commerce de Pierre-Louis Mériguet, porte-parole de Vox Populi (organisation qui déclare mener un combat légal, politique, démocratique à visage découvert), en hurlant : « Mériguet on va te tuer ! »

La tentative d’intimidation était préméditée, car des journalistes étaient présents sur les lieux.

Les journalistes présents étaient bon camarades, car ils n’ont pas fait état des menaces dans leurs journaux (voir la nouvelle république1)

Une seule voiture de police encadrait la milice rouge, et les extrémistes ont pu sans gêne lancer leurs appels au meurtre qui rappellent les appels à tuer des Juifs par les islamistes sur les Champs Elysée, sous le nez des CRS, restés eux aussi totalement impunis. (Certains s’étonneront ensuite que des Juifs libres trouvent plus efficace de faire alliance provisoire avec l’extrême droite, dont ils savent qu’ils ne sont pas tous des anges pro-sémites, qu’avec le diable d’extrême gauche voire même avec une certaine gauche modérée mais violemment antisioniste.)

Une plainte pour menaces de mort, dont les auteurs n’ont pas la moindre illusion qu’elle aboutira vu la radicalisation longtemps supposée et finalement attestée par le mur des cons de la magistrature, sera déposée demain lundi, et quelques fascistes rouges ont reçu un « rappel à l’ordre » de la police. On comparera, amères, avec les gardes à vue de 24 heures des veilleurs de la Manif Pour Tous qui se sont rendus coupables du crime d’être restés assis en tailleur en train de chanter.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nantes – samedi

Une milice rouge a parcouru les rues de la ville en hurlant « Pas de fachos dans les quartiers, pas de quartier pour les fachos !». Que firent ces fachos qui exigent le monopole du fascisme ? Ils se sont dirigés vers la librairie Dobrée, une librairie catholique, pour rassurer son propriétaire de leur amour pour la démocratie en dégradant sa vitrine.

Pire, selon une commerçante, une vingtaine d’extrémistes s’en sont pris aux forces de l’ordre et ont allumé des feux sur la rue et les voies de tramway. Le face à face a duré presque deux heures au niveau du cours Olivier-de-Clisson. Là encore, pas d’arrestation, on retrouve les mêmes réflexes de la police politique que pour les émeutes de banlieue : fermer les yeux et se concentrer sur les manifestants politiquement incorrects de la Manif Pour Tous.

Là encore, silence des autorités locales, pas de police en vue, pas d’enquête, pas de poursuites.

Et bien entendu, rien dans Ouest France…

Paris- vendredi matin

Sur France Inter, Thomas Legrand, un journaliste politique au cerveau façonné par la fabrique à pensée unique, leur apporte sa caution morale « Je serai plutôt fier que mon fils soit antifa ». C’est ainsi que Méric a été éduqué par ses parents ? Cela vous surprend ? Ne le soyez pas.

La clique des journalistes propagandistes a échappé au procès pour l’infamie des 100 millions de mort du communisme dont ils appellent le retour pour de nouvelles purges, et à la honte d’appartenir à la famille politique de Pierre Laval, homme politique de l’extrême-gauche, puis député socialiste d’Aubervilliers en 1914, et principal acteur de la collaboration avec l’occupant nazi. Mais chut, les collabos, c’est bien connu, sont d’extrême droite…

La mort de Méric marquera-t-elle le retour des rouges sur la route du terrorisme ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Sur l’affaire Clément Méric, lire aussi :

Tours : les-milices d’extrême gauche menacent de mort un commerçant

Mort de Clement Meric des faits qui s’entetent contre la version officielle

La veritable histoire du gauchiste Clement Meric

Mort de Clement Meric : BFMTV pris la main dans le sac en pleine désinformation

Un activiste gauchiste est mort

Un gars d’extrême gauche bouffeur de skin a été tué, il est curieux que la gauche jubile

Militant FN agressé à coups de barres de fer par des activistes du front de gauche

Nouvelle affaire Meric à Rennes les medias n’en parlent pas car l’auteur pourrait être chut

Chalons un étudiant frappé à mort rien dans les médias, l’auteur n’est pas d’extrême droite

Source (merci ESP) : http://gaelle.hautetfort.com/tours-200-militants-d-extreme-gauche-menacent-de-mort
1http://www.lanouvellerepublique.fr/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz