FLASH
[19:13] Le Premier ministre Netanyahou vient de quitter brusquement une réunion de cabinet pour un appel « d’importance nationale »  |  Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 juin 2013

Syrie-chrétiens-1

Chrétiens syriens : bientôt la fin ?

The réd chef – Mohammad Qataa, adolescent syrien de 15 ans, a été exécuté en public, dimanche 9 juin, à Alep, par les rebelles islamistes qui l’accusaient d’avoir tenu, allèguent-ils, des propos jugés “blasphématoires”. Il aurait déclaré : “Même si le prophète Mahomet descend du paradis, je ne deviendrai pas croyant”.

En mai, les Etats membres de l’Union européenne ont décidé de lever l’embargo sur les armes destinées aux rebelles syriens dont on sait pourtant qu’ils sont en grande partie des islamistes sunnites, pour ne pas dire des djihadistes ultra-religieux et sanguinaires.

Il eut été plus juste de créer un corridor humanitaire pour les chrétiens syriens en direction de zones chrétiennes libanaises pro-occidentales.

Autre fait révélateur : sur les trente mille habitants qui peuplaient la ville syrienne de Qousseir près de la frontière libanaise, ville prise par les rebelles il y a un an, puis reprise la semaine dernière par l’armée du régime syrien, seuls demeurent aujourd’hui 500 habitants.

Et il n’y reste pas un des 3’000 chrétiens qui y vivaient depuis deux mille ans, comme c’est (ou c’était jusqu’à présent) le cas, dans d’autres parties de la Syrie, y compris dans des villages araméens tel Maaloula.

Les images diffusées par la BBC montrent des rues désertes. La plupart des quartiers et des bâtiments ont été détruits par les milices islamiques anti-Assad qui ont aussi profané le monastère de Saint-Élie. Les rebelles syriens ont ainsi rayé de la carte des siècles de présence chrétienne.

Le Père Simon Faddoul, de Caritas, a déclaré que depuis plus d’un an, il n’a plus de nouvelles des chrétiens de Qousseir. La plupart d’entre eux ont fui lorsque la ville est tombée aux mains des rebelles islamistes en 2012. De nombreux chrétiens ont traversé la frontière pour se réfugier au Liban.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz