Quantcast
FLASH
[20/03/2019] « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  |  [18/03/2019] Tsahal vient d’appréhender plusieurs Palestiniens qui se sont infiltrés en Israël depuis Gaza – ce qui n’est jamais bon signe pour la sécurité des innocents  |  Le terroriste islamique d’#Utrecht a été arrêté par la police  |  Attentat islamique #Utrecht : La police a identifié le suspect dans la fusillade du train: Gökman Tanis, 37 ans, turc  |  La menace terroriste a atteint son plus haut niveau à #Utrecht à la suite de la fusillade (1 mort, 9 blessés). Toutes les mosquées ont été évacuées et les écoles fermées  |  Dans un tweet, la police #Utrecht qui enquête sur la fusillade sur la place 24oktoberplein ce matin évoque maintenant un « motif terroriste possible »  |  Attentat aux Pays-Bas à #Utrecht : L’unité anti-terroriste est sur place  |  Marseille : une étudiante de 21 ans poignardée à mort par un homme qui tentait de voler son smartphone  |  Le paradoxe de Gaza : les Palestiniens n’en peuvent plus du Hamas, mais Israël a besoin d’un ennemi qu’il connaît bien  |  Israël : attentat islamique évité au tombeau des Patriarches : le terroriste armé d’un couteau a été neutralisé  |  Pays Bas : 1 mort et 9 blessés dans ce qui ressemble à un attentat islamique à Utrecht – le suspect s’est enfui  |  [17/03/2019] Grande-Bretagne : une attaque au couteau à Stanwell où un jeune de 19 ans a été poignardé hier soir, a été classée « attentat terroriste »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 juin 2013

f100902ffmm15-635x357

Mon titre peut paraître exagéré. Il l’est. Mais pas plus que les demandes préalables aux négociations de paix de Mahmoud Abbas.

L’an dernier, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait offert de libérer 50 prisonniers palestiniens emprisonnés avant les accords d’Oslo, afin d’obtenir, en échange que Mahmoud Abbas accepte de s’assoir à la table des négociations.

Abbas avait refusé l’offre.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hier, un diplomate palestinien a indiqué au site internet Times of Israel, que les Palestiniens pourraient peut-être accepter de reprendre les négociations si Netanyahu relâche la totalité des prisonniers emprisonnés avant les accords d’Oslo, soit 107 personnes, la plupart ayant du sang juif sur les mains.

Le bureau du Premier ministre n’a fait aucun commentaire.

En ce qui me concerne, et considérant la situation à la fois sécuritaire, économique et stratégique, je considère que le statu quo actuel est tout à fait confortable, et Israël ne devrait pas, je paraphrase les termes du géopolitologue Albert Soued, tomber dans le piège qui consiste à échanger du tangible contre de l’intangible – des territoires contre une paix.

Si les arabes de Judée et Samarie ont le mal du pays, qu’ils rentrent en Jordanie, c’est de là qu’ils viennent. Pareil pour ceux de Gaza, qu’ils retournent en Egypte. Hélas pour eux, ni la Jordanie ni l’Egypte ne veut d’eux, à se demander pourquoi…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :