FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 juin 2013

golan-1

The réd chef – Youval Steinitz, ministre israélien des Affaires internationales, de la Stratégie et du Renseignement a estimé hier lundi que le président syrien Bachar al-Assad pourrait remporter la guerre dans son pays grâce à l’aide de l’Iran et du mouvement chiite libanais Hezbollah.

Je pense que cela est possible. A ce stade du conflit, si l’opposition syrienne ne fait pas de progrès et le régime réussit à survivre et à obtenir un très fort soutien de l’Iran et du Hezbollah, il pourrait – en fin de compte – survivre, a dit Youval Steinitz.

Selon lui, l’armée syrienne reçoit un important soutien de l’Iran et du Hezbollah qui envoient des milliers de combattants en unités très structurées et très bien équipées. L’État hébreu a récemment lancé des mises en garde à Damas contre toute tentative d’entraîner Israël dans le conflit.

Je suggérerais à la Syrie, au régime d’Assad : faites très attention, n’autorisez aucune provocation sur le Golan ou contre l’État d’Israël, a dit Steinitz. Nous ne voulons pas être impliqués, ne nous obligez pas. Ne nous provoquez pas, ne faites pas de mauvais calculs à notre sujet, a-t-il encore prévenu.

Si quelqu’un (ndmg – par exemple les rebelles syriens) pense pouvoir permettre une guerre d’usure à nos frontières, il ferait mieux de réfléchir, a-t-il ajouté.

Suite à la décision de divers pays de se retirer du contingent de la force de l’ONU sur le plateau du Golan, après des combats entre les rebelles et l’armée syrienne, il est très important que les accords sur la démilitarisation et le cessez-le-feu soient maintenus et respectés, a-t-il dit.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a également mis en garde hier lundi, devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense du Parlement, contre une dégradation de la situation sur le Golan, un front resté calme pendant 40 ans.

Il se peut que cela soit en train de changer sous nos yeux, a dit Netanyahu qui a catégoriquement récusé des accusations syriennes d’opérations militaires clandestines israéliennes dans le sanglant conflit en Syrie. Israël contrôle 1’200 km2 du plateau du Golan, 510 km2 restant sous contrôle syrien.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz