Quantcast
FLASH
[12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  |  Une roquette tirée depuis Gaza a mis le feu à un champ en Israël près de la frontière  |  Tragiques effets du terrorisme islamique ordinaire : les médecins se battent pour sauver la vie d’une fillette de 8 ans, qui s’est effondrée à Holon, suite à une sirène d’attaque à la roquette  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 12 juin 2013

Mideast Syria Sectarian Spread.JPEG-0678a

Alors que la guerre confessionnelle entre sunnites et chiites fait rage en Syrie, surtout après l’intervention armée du Hezbollah contre les groupes rebelles sunnites, Al-Quds al-Arabi, le plus grand journal arabe de la diaspora à Londres a rapporté que l’unité d’ingénierie du Hezbollah libanais est tombée sur des mines terrestres antichar fonctionnant par pression. Les engins devaient frapper les troupes de Bashar al-Assad et ses alliés.

Après vérification par les experts de déminage et élimination de munitions non explosées, il s’est avéré que ces mines antichar, que les combattants de l’opposition avaient posées dans la ville de Qousseir, sont exactement les mêmes que celles que le groupe terroriste mercenaire de l’Iran avait offert au Hamas palestinien à Gaza entre 2007 et 2008, au nom de la lutte contre Israël. Ce qui laisse entendre que les cadres du Hamas ont transféré leur stock aux rebelles syriens.

Les sources du journal indiquent aussi que la méthode de pose et de camouflage des mines est la même que celle utilisée par le Hezbollah dans les zones frontalières du sud Liban.

Un spécialiste dans le traitement des mines et membre de la milice pro-iranienne a déclaré, se référant à la méthode dont elles sont posées : « Je pouvais enlever les mines même en ayant les yeux fermés, parce que j’ai l’impression que c’est moi-même qui les avait posées ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les experts anti-mines du mouvement fondamentaliste chiite ont conclu que le Hamas, qui était jusqu’à ces derniers temps encadré et formé par le Hezbollah en Syrie, ont peut-être supervisé la formation des bataillons d’al-Walid et al- Farouq, le plus grand groupe appartenant à l’opposition armée.

La direction et les cadres du mouvement terroriste du Hamas ont été obligés de quitter le territoire syrien au cours des derniers mois, après que les autorités syriennes ont fermé leurs bureaux à Damas.

Al-Quds al-Arabi est un journal très critique envers la révolution syrienne.

Contrairement à la plupart des journaux arabes publiés à l’étranger, les propriétaires ne sont pas saoudiens mais palestiniens. Il est publié à 50 000 exemplaires chaque jour. Le rédacteur en chef d’Al-Quds al-Arabi, Abdel Bari Atwan, est un farouche défenseur du régime syrien.

Bien que tomber sur des mines antichar destinées initialement au Hamas, qui a trahi l’Iran et la Syrie, soit une mauvaise surprise pour le Hezbollah, la bonne chose à retenir est que l’axe de la sacro-sainte « résistance » s’effrite au point que les énormes stocks d’armes et de munitions qui étaient destinés à être utilisés contre Israël alimente le conflit entre les frères ennemis de l’État Hébreu.

Allez-y battez vous !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz