FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 juin 2013

De violents affrontements ont opposé mardi soir plusieurs dizaines de policiers à des habitants d’Argenteuil, dans le Val-d’Oise, après le contrôle d’une femme de 25 ans portant le voile intégral, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Alors que les policiers procédaient au contrôle d’identité de cette femme, dans une rue semi-piétonne du centre-ville d’Argenteuil, un attroupement s’est formé et a dégénéré en affrontement, mardi vers 19 heures. « La jeune femme avait dans un premier temps accepté le contrôle. Mais un passant s’en est mêlé, pour dire que le contrôle était à ses yeux illégitime. Il a commencé à s’en prendre aux policiers », a indiqué une source proche du dossier.

Un rassemblement d’une soixantaine de personnes s’est alors formé autour de la jeune femme et des fonctionnaires, qui ont appelé des renforts. « Les policiers ont été pris à partie. Ils ont été insultés et ont reçu des coups, notamment des coups de poing », a assuré la source proche du dossier, évoquant une scène d' »émeute ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon un habitant d’Argenteuil qui a assisté à la scène, les policiers ont utilisé des bombes lacrymogènes et des tirs de flash-ball pour disperser la foule. « Ils ont fait un usage de la force disproportionné. Dans la foule, il y avait des enfants dans des poussettes, qui ont reçu du gaz lacrymogène », a affirmé cet homme de 32 ans, qui n’a pas souhaité donner son nom. (NDLR : ils ont vite tiré les leçons de la Manif Pour Tous pour se victimiser)

Selon la source proche du dossier, deux hommes dont un cousin de la jeune femme ont été interpellés lors des échauffourées. Agés de 23 et 37 ans, ils ont été placés en garde à vue pour « provocation à l’attroupement », « violences sur personne dépositaire de l’ordre public », « outrage » et « rébellion ». Une quarantaine de policiers ont été mobilisés pour ramener le calme après les échauffourées, a précisé cette source. « La situation n’est revenue à la normale que vers 20 h 30 », a-t-elle précisé.

La loi du 11 octobre 2010 interdit de dissimuler son visage dans l’espace public. La violation de cette interdiction est punie d’une amende maximum de 150 euros. Un an après l’entrée en vigueur de cette loi, le 11 avril 2011, environ 300 femmes avaient été verbalisées.

Source (merci Nitzotz) : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/12/affrontements-a-argenteuil-apres-le-controle-d-une-femme-en-niqab_3428901_3224.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz