FLASH
[20:29] Bill Clinton « a eu une liaison avec Ghislaine Maxwell, la fournisseuse de filles pour Jeffrey Epstein, lors d’un voyage dans son jet privé », affirme un nouveau livre explosif  |  Amazon bloque les commentaires négatifs de clients sur du papier toilette chinois  |  Hertz a versé 16 millions de dollars de bonus à ses cadres supérieurs avant son dépôt de bilan à cause du #coronavirus  |  Un lycée de Jérusalem fermé après que les étudiants aient contracté le coronavirus de Wuhan  |  Zuckerberg hypocrite, reproche à Twitter d’avoir fait du Fact-checking sur le tweet de Trump, et affirme que les entreprises privées ne devraient pas être « l’arbitre de la vérité »  |  La Grèce renforce ses patrouilles à sa frontière avec la Turquie  |  Après une accalmie de 5 jours, Tsahal effectue des raids anti-terroristes en Judée Samarie malgré les tensions avec l’Autorité palestinienne  |  Le député de Paris Claude Goasguen est mort du #coronavirus à l’âge de 75 ans  |  Même après le massacre de la place Tienanmen en 1989, l’opinion dominante parmi les universitaires, les diplomates et les journalistes était que la Chine était sur la voie de la modération  |  Malgré le battage médiatique, le Remdesivir de Gilead ne soigne pas, et il ne mettra pas fin à la pandémie de #coronavirus  |  Une jeune Iranienne de 13 ans, identifiée comme Romina Ashrafi, a été décapitée par son père lors d’un « crime d’honneur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 juin 2013

De violents affrontements ont opposé mardi soir plusieurs dizaines de policiers à des habitants d’Argenteuil, dans le Val-d’Oise, après le contrôle d’une femme de 25 ans portant le voile intégral, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Alors que les policiers procédaient au contrôle d’identité de cette femme, dans une rue semi-piétonne du centre-ville d’Argenteuil, un attroupement s’est formé et a dégénéré en affrontement, mardi vers 19 heures. « La jeune femme avait dans un premier temps accepté le contrôle. Mais un passant s’en est mêlé, pour dire que le contrôle était à ses yeux illégitime. Il a commencé à s’en prendre aux policiers », a indiqué une source proche du dossier.

Un rassemblement d’une soixantaine de personnes s’est alors formé autour de la jeune femme et des fonctionnaires, qui ont appelé des renforts. « Les policiers ont été pris à partie. Ils ont été insultés et ont reçu des coups, notamment des coups de poing », a assuré la source proche du dossier, évoquant une scène d' »émeute ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon un habitant d’Argenteuil qui a assisté à la scène, les policiers ont utilisé des bombes lacrymogènes et des tirs de flash-ball pour disperser la foule. « Ils ont fait un usage de la force disproportionné. Dans la foule, il y avait des enfants dans des poussettes, qui ont reçu du gaz lacrymogène », a affirmé cet homme de 32 ans, qui n’a pas souhaité donner son nom. (NDLR : ils ont vite tiré les leçons de la Manif Pour Tous pour se victimiser)

Selon la source proche du dossier, deux hommes dont un cousin de la jeune femme ont été interpellés lors des échauffourées. Agés de 23 et 37 ans, ils ont été placés en garde à vue pour « provocation à l’attroupement », « violences sur personne dépositaire de l’ordre public », « outrage » et « rébellion ». Une quarantaine de policiers ont été mobilisés pour ramener le calme après les échauffourées, a précisé cette source. « La situation n’est revenue à la normale que vers 20 h 30 », a-t-elle précisé.

La loi du 11 octobre 2010 interdit de dissimuler son visage dans l’espace public. La violation de cette interdiction est punie d’une amende maximum de 150 euros. Un an après l’entrée en vigueur de cette loi, le 11 avril 2011, environ 300 femmes avaient été verbalisées.

Source (merci Nitzotz) : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/12/affrontements-a-argenteuil-apres-le-controle-d-une-femme-en-niqab_3428901_3224.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz