Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 juin 2013

De violents affrontements ont opposé mardi soir plusieurs dizaines de policiers à des habitants d’Argenteuil, dans le Val-d’Oise, après le contrôle d’une femme de 25 ans portant le voile intégral, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Alors que les policiers procédaient au contrôle d’identité de cette femme, dans une rue semi-piétonne du centre-ville d’Argenteuil, un attroupement s’est formé et a dégénéré en affrontement, mardi vers 19 heures. « La jeune femme avait dans un premier temps accepté le contrôle. Mais un passant s’en est mêlé, pour dire que le contrôle était à ses yeux illégitime. Il a commencé à s’en prendre aux policiers », a indiqué une source proche du dossier.

Un rassemblement d’une soixantaine de personnes s’est alors formé autour de la jeune femme et des fonctionnaires, qui ont appelé des renforts. « Les policiers ont été pris à partie. Ils ont été insultés et ont reçu des coups, notamment des coups de poing », a assuré la source proche du dossier, évoquant une scène d' »émeute ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon un habitant d’Argenteuil qui a assisté à la scène, les policiers ont utilisé des bombes lacrymogènes et des tirs de flash-ball pour disperser la foule. « Ils ont fait un usage de la force disproportionné. Dans la foule, il y avait des enfants dans des poussettes, qui ont reçu du gaz lacrymogène », a affirmé cet homme de 32 ans, qui n’a pas souhaité donner son nom. (NDLR : ils ont vite tiré les leçons de la Manif Pour Tous pour se victimiser)

Selon la source proche du dossier, deux hommes dont un cousin de la jeune femme ont été interpellés lors des échauffourées. Agés de 23 et 37 ans, ils ont été placés en garde à vue pour « provocation à l’attroupement », « violences sur personne dépositaire de l’ordre public », « outrage » et « rébellion ». Une quarantaine de policiers ont été mobilisés pour ramener le calme après les échauffourées, a précisé cette source. « La situation n’est revenue à la normale que vers 20 h 30 », a-t-elle précisé.

La loi du 11 octobre 2010 interdit de dissimuler son visage dans l’espace public. La violation de cette interdiction est punie d’une amende maximum de 150 euros. Un an après l’entrée en vigueur de cette loi, le 11 avril 2011, environ 300 femmes avaient été verbalisées.

Source (merci Nitzotz) : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/12/affrontements-a-argenteuil-apres-le-controle-d-une-femme-en-niqab_3428901_3224.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz