FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 juin 2013

Bilderberg

The réd chef  —  Le 22 septembre 2009, notre fidèle ami Michel Gurfinkiel, avait publié – entre autres sur son blog et sur le nôtre – une excellente analyse du Groupe de Bilderberg. L’on trouvera, en bas de page, le lien vers cette analyse de Michel Gurfinkiel.

En revanche, force est de constater que par ailleurs en France, les analyses sur le Groupe de Bilderberg sont assez lamentables, sans doute parce qu’elles émanent principalement de milieux d’extrême-gauche (Acrimed) et d’extrême-droite (Ojim), milieux traditionnellement complotistes et conspirationnistes (voir deuxième lien et troisième lien en bas de page).

Côté extrême-droite, voici ce qui s’écrit à propos du Groupe de Bilderberg (extraits adaptés d’une “analyse” de l’Ojim ; voir troisième lien en bas de page) : “Seuls de petits médias en ligne comme Le Cercle des Volontaires et Info-Libre.fr, qui révèlent l’information, étaient présents dans l’enclos réservé aux journalistes. Malgré la présence, cette année, de François Fillon et de Valérie Pécresse à cette réunion ultra-privée entre puissants de ce monde, aucun médias français ne s’est déplacé”.

Ojim : “Le Figaro a bien fait un papier, évoquant dans un réflexe pavlovien la fameuse théorie du complot (un peu comme si le Bilderberg était un fantasme complotiste) ; Le Nouvel Obs a aussi mis son grain de sel pour discréditer d’avance tous ceux qui s’y intéresseraient de près, parlant de petit club alors qu’il compte chaque année un grand nombre d’oligarques internationaux de premier rang”.

Ojim : “Côté britannique par contre, le Guardian, le Sun, le Financial Times, The Independant et le Daily Telegraph ont envoyé des journalistes sur place. Le journal local en a même fait sa une. Il revient donc de s’interroger sur le silence des médias français, en ébullition lorsqu’une flopée de vedettes prend ses quartiers à Cannes mais rasant les murs quand l’élite politique, économique et médiatique se réunit dans le plus grand secret”.

Ojim : “Quelques autres des 140 participants du Bilderberg 2013 : Christine Lagarde, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, le chancelier de l’échiquier britannique George Osborne, le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, les patrons de BP, HSBC, KKR, Goldman Sachs, Nicolas Barré, patron des Echos, sous la houlette d’Henri de Castries, Pdg d’Axa, qui préside le Bilderberg Group”, conclut l’Ojim (fin des extraits adaptés de “l’analyse” de l’Ojim ; voir troisième lien en bas de page).

En ce qui me concerne – cela sera ma conclusion – je note qu’en France, les milieux d’extrême-gauche et d’extrême-droite, pour des raisons historiques que je ne vais pas développer ici, étaient, demeurent et resteront sans doute encore longtemps particulièrement friands de thèses complotistes et conspirationnistes, notamment dans la sphère économique à laquelle ils ne comprennent – à vrai dire – pas grand chose.

Plus particulièrement à l’extrême-droite, qui depuis plus de 70 ans se sent exclue du pouvoir politique, il y a un besoin compensatoire de trouver des “coupables” à cette exclusion : les Juifs, les franc-maçons, les Américains, la “haute finance internationale”, les multinationales, le “mondialisme”, les délocalisations, le sommet de Davos, et, naturellement, les groupes tel que celui dit de Bilderberg.

Personnellement, je n’aime pas le Groupe de Bilderberg, pour les mêmes raisons que Michel Gurfinkiel, et non pas, pour les mêmes raisons que les vieux idéologues des milieux d’extrême-gauche et d’extrême-droite.

Certes, Bilderberg exerce (ou plutôt : a exercé) une certaine influence (Kissinger, Carter, Clinton). Mais il n’est pas un gouvernement mondial. Et il existe aussi d’autres groupes que celui-là. Des groupes aux orientations différentes de celles de Bilderberg.

A ce propos, le seul jeune universitaire français que je connaisse et qui analyse rigoureusement les questions économiques, n’est autre que Vivien Hoch dont on peut consulter les travaux sur Itinerarium (voir quatrième lien en bas de page).

L’extrême-droite en général, et, surtout, l’extrême-droite française en particulier, veulent à tout prix faire croire à leurs adeptes que s’ils n’ont pas la possibilité de participer à l’exercice du pouvoir, c’est à cause de quelques dizaines de maîtres occultes qui – dans l’ombre – tiendraient les véritables manettes du “pouvoir mondial”.

Cette paranoïa est aussi, pour l’extrême-droite, un moyen de se donner à elle-même, la fausse illusion, qu’elle connaîtrait, soi-disant, les mécanismes du pouvoir réel, celui qui, selon elle, agirait “dans les coulisses”. Connaissant moi-même parfaitement bien, depuis plus de trente ans, les milieux de l’économie réelle, je reste stupéfait face à cette ignorance crasse en la matière qui caractérise la droite patriotique.

Personnellement, je regrette cette mauvaise influence des “vieux de la vieille” sur les jeunes patriotes, que cela soit sur le Front National Jeunesse ; ou sur Génération Identitaire qui a eu l’extraordinaire courage de mener une action sur le chantier d’une mosquée à Poitiers, bien avant les défilés de Résistance Républicaine et de La Manif Pour Tous.

Je regrette aussi cette mauvaise influence des “vieux de la vieille” sur la jeunesse chrétienne française, notamment celle qui défilait avec un mouvement entre-temps détruit par les ego des moins jeunes, je fais naturellement ici allusion à La Manif Pour Tous (LMPT).

Reproduction autorisée avec © Michel Garroté www.dreuz.info

Liens mentionnés :

http://www.michelgurfinkiel.com/articles/243-USA-De-Bilderberg-a-Teheran.html

http://www.acrimed.org/article3917.html

http://www.ojim.fr/bilderberg-2013-le-grand-silence-des-medias-francais/

http://www.itinerarium.fr/author/admin/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz