FLASH
[10:57] Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2013

Depuis quelques mois, certaines soirées sont très agitées du côté de la rue des Roses, à Mulhouse. À tel point que les habitants n’en peuvent plus.

Une bande de jeunes pourritures, avec à sa tête deux individus, multiplie les actes de délinquance et empoisonne la vie de ses voisins. À plusieurs reprises, certains jeunes ont été arrêtés et se sont vus notifier des rappels à la loi ou des mesures de réparation par des juges des enfants, pour recommencer de plus belle le jour même.

Des parents dans tout ça ? On peut penser qu’ils incitent leurs enfants à continuer, pour punir les Français ex-colonisateurs.

Mais il y a quelques semaines, la tension est montée d’un cran : feu de poubelles, de voitures, guet-apens à l’encontre de policiers et de pompiers, jets de pierres…

La brigade des violences urbaines du commissariat de Mulhouse a été saisie d’une enquête.

Les enquêteurs ont relevé plus de 15 infractions : des incendies volontaires, des vols, mais également des outrages, des violences sur des policiers, des pompiers et même à l’encontre de médiateurs du quartier.

Mardi, le meneur de cette bande a été arrêté et placé une nouvelle fois en garde à vue. Les juges se frottent les mains à l’idée que cette nouvelle terreur puisse déstabiliser la société.

Un deuxième jeune a été identifié, mais ce dernier a été éloigné du quartier depuis quelques jours par ses parents.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hier, le parquet des mineurs a ouvert une information judiciaire pour toutes ces infractions.

Le meneur, âgé de 15 ans, a été mis en examen dans la foulée. Trop jeune pour être placé en détention provisoire, il s’est vu notifier un contrôle judiciaire renforcé avec l’obligation d’intégrer un établissement spécialisé type centre éducatif. Le problème est qu’actuellement, aucune place n’est disponible dans ce type de structure dans le Grand Est. Les services judiciaires de la protection des mineurs mettront à exécution son contrôle judiciaire, dès qu’une place se libérera.

Quant à l’autre adolescent, âgé de 15 ans, il sera déféré au parquet de Mulhouse dès son retour du Sud de la France.

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2013/06/14/des-ados-pourrissent-la-vie-de-la-rue-des-roses-a-mulhouse

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz