FLASH
[21/11/2017] Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2013

Une bagarre a eu lieu vers minuit dans le centre bourg. La victime a reçu neuf coups de couteau. Plusieurs personnes sont en garde à vue à la gendarmerie.

Sylvie faisait sa promenade matinale, vendredi, vers 5 h 45, dans le centre bourg de La Guerche-de-Bretagne, près de Vitré, quand elle remarque un homme allongé sur le côté, rue Saint-Nicolas. La ruelle est sombre. La promeneuse voit mal. Elle s’approche, touche la personne à terre du bout du pied et s’aperçoit qu’il gît dans une mare de sang. Un livreur, stationné au bout de la rue, appelle les secours.

L’homme porte des plaies sur le torse et l’abdomen qui ont provoqué la mort.

Intention criminelle

Les gendarmes se rendent sur les lieux. La victime est identifiée. Il s’agit d’Eric N’dicunguye, 32 ans. Les enquêteurs apprennent que, vers minuit la veille, une bagarre a eu lieu entre deux groupes. Plusieurs témoins ont entendu les cris, les insultes et les menaces. La rixe a eu lieu sous les fenêtres du lycée hôtelier Sainte-Thérèse. Des élèves ont assisté à la scène. « L’ambiance était électrique, rapporte un jeune. Ils étaient saouls, cassaient des bouteilles et se menaçaient avec des tessons. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime aurait été méchamment prise à partie et aurait essayé de prendre la fuite peu avant 1 h du matin. Son agresseur l’a suivi et rattrapé dans la ruelle où il a été retrouvé mort quelques heures plus tard. Son corps portait des traces de neuf coups de couteau. Selon la gendarmerie, la nature des blessures, provoquées par une lame de couteau, laisse peu de doute sur l’intention criminelle de l’auteur des coups.

Très vite, la gendarmerie a réussi à reconstituer, au moins en partie, la soirée de la victime. Quatre personnes de son entourage, qui étaient impliquées dans la bagarre, ont été placées en garde à vue hier après-midi. Les quatre suspects sont de la région de La Guerche. Ils étaient toujours entendus dans la soirée. « Les auditions devraient permettre de reconstituer l’emploi du temps de la victime », espèrent les gendarmes qui semblent plutôt confiants sur les suites de l’enquête.

Originaire du Congo, Eric N’dicunguye était père de famille avec deux enfants en bas âge. Il venait de la région parisienne et était installé depuis des années à La Guerche, où il travaillait comme intérimaire dans les entreprises des environs. La plupart des habitants décrivent un homme assez grand, d’une silhouette assez fine et ne cherchant pas les histoires.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-Guerche.-Un-pere-de-4-enfants-poignarde-en-pleine-rue_6346-2202761-fils-tous_filDMA.Htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz