FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 juin 2013
ClemnentSesouvenirVeutdirelutter-625x415
Les antifa seraient des fascistes ? Roooh…
  • L’inscription « En mémoire de Clément », suivie de la signature « Vegan Antifa », a été découverte sur un mur extérieur du Collège des Bernardins, à Paris, lundi 10 juin au matin. « Il y avait d’autres tags dans le quartier, précise Axelle Boussion, directrice de la communication du Collège des Bernardins. »
Un gentil petit ange
Un gentil petit ange

Des graffitis qui ont été effacés dans la nuit de mardi à mercredi par les services de la Mairie de Paris, à la surprise du Collège des Bernardins: habituellement, c’est le Collège qui commande les services d’une entreprise de nettoyage, car la Mairie de Paris n’est jamais aussi rapide. Il faut croire que les socialistes ont à cœur de trafiquer l’image de l’extrême gauche.

  • Les fascistes « antifa » ont tagué la cathédrale de Limoges dans la nuit du 6 au 7 juin dernier. Sur le portail d’entrée de la cathédrale Saint-Étienne était écrit : « Droit canonique = sharia ». À proximité de la cathédrale, d’autres tags avaient été tracés la même nuit. Les passants pouvaient ainsi lire sur une palissade de chantier, « À Clément tué par la peste brune », signé du sigle anarchiste. À ce même endroit était également tagué « zone antifa ».

 

  • À Nantes, ils ont profané la cathédrale Saint-Pierre dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 juin (statues d’anges et croix noircies sur le maître-autel, insultes et inscriptions à caractère nazi sur le sol du chœur, chiffre satanique – 666 – sur un autel flambant neuf inauguré en mai, peinture blanche sur le haut-parleur, un buste de Femen et des petits bonshommes, style manif pour tous, et un tuyau de clairon du grand orgue fracturé, ainsi qu’une porte…)

 

  • Ils ont tagué des inscriptions injurieuses sur les murs du collège et lycée privé Françoise-d’Amboise-Chavagnes de Nantes. Injures envers les catholiques, dessins obscènes et messages sataniques recouvraient une partie des murs de l’établissement lundi 10 juin au matin.

 

  • Dimanche 2 juin, l’inscription « Mort aux cathos » était découverte sur le mur extérieur de la basilique Saint-Sernin à Toulouse.

 

  • Mgr André Lacrampe, archevêque de Besançon, a protesté le 5 juin au sujet de la dégradation, « pour la quatrième fois en quelques semaines », du cimetière de Saint-Claude à Besançon où « une trentaine de tombes ont été endommagées ». « Je m’associe à l’indignation générale devant ces actes répétés de vandalisme. Et je souhaite que tout soit mis en œuvre pour que le ou les auteurs soient au plus vite identifiés et présentés à la justice ».

 

  • Un rassemblement a eu lieu aussi place Saint-Michel à Paris. Anne Hidalgo, candidate PS aux municipales parisiennes, s’est fait huer et a été contrainte de rebrousser chemin, sous les cris de «PS hors la manif, socialos trahison».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

  • Nathalie Kosciusko-Morizet, la candidate de l’UMP à la mairie de Paris, a voulu rendre son propre hommage à Clément Méric sur les lieux du drame, dans le IXe. Elle a été huée par les militants d’extrême gauche qui l’ont prise à partie. «La notion de front républicain (NDLR : contre l’extrême droite), vous en faites quoi Mme Kosciusko-Morizet ?», ont hurlé des militants

 

  • A Rennes, une racaille antifa « @Petit_Agite » menace un journaliste de ndf :

Menace des fascistes

 

  • A Rennes encore, Ouest France pourtant bien à gauche, se plaint que « l’ultra-gauche monopolise l’hommage à Clément Méric ». Le collectif antifasciste rennais n’a pas voulu que des militants du PS et du Front de Gauche prennent la parole, parlant de « récupération politique » explique le journaliste, sans se rendre compte que sa description correspond à la définition du fascisme.

Drapeaux noirs et rouges, grande banderole barrée d’un « Ni oubli, ni pardon », les militants fascistes de l’extrême gauche masqués portant des lunettes noires s’estimaient les seuls légitimes pour porter le deuil.

Des représentants du PS et du Front de Gauche, interrogés par une équipe de télévision, ont été vivement pris à partie, le collectif antifasciste leur interdisant de parler. Mais Jean Marc Ayrault s’est empressé de dissoudre deux groupuscules d’extrême-droite…

 

  • Le 15 juin à Lyon, les antifa, homophobes par nature, frappent un homosexuel pendant la gaypride :

antifa Homophobe

 

Et ils reçoivent les félicitations d’un autre homophobe d’extrême gauche :

Homophobes antifa

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Un-tag-sur-le-College-des-Bernardins-2013-06-12-972442

http://www.ouest-france.fr/actu/tram-Brest-detail_-Rennes.-L-ultra-gauche-monopolise-l-hommage-a-Clement-Meric_40823-2200433_actu.Htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz