Publié par Dreuz Info le 18 juin 2013

Un fusil-mitrailleur, un pistolet-mitrailleur, des minutions et une grenade : voilà le « butin » que les policiers de la sûreté urbaine ont récolté à la Petite-Hollande.

Un fusil-mitrailleur, un pistolet-mitrailleur, des minutions et une grenade : voilà le « butin » que les policiers de la sûreté urbaine ont récolté le 5 avril dernier à la Petite-Hollande.

Ce qui signifie, même si le quartier est depuis longtemps « sensible » (entendre par là qu’il y règne une autre loi que celle de la république), que des armes de guerre ont été retrouvées en pleine ville. Fusil et pistolet étaient, selon les enquêteurs, en état de marche.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La découverte a lieu suite à « un renseignement anonyme » ; les armes étaient dissimulées dans une voiture, elle-même garée dans un parking souterrain. Il semble que le véhicule ait été abandonné là depuis plus ou moins un an.

Armes et munitions ont bien sûr été placées sous scellés. Pour l’heure, l’enquête, qui se poursuit, n’a donné lieu à aucune interpellation.

En novembre dernier, le quartier de la Petite-Hollande a été classé en zone de sécurité prioritaire (ZSP), comme 64 autres banlieues dans l’Hexagone. C’est la seule de Franche-Comté. Le dispositif entraîne, notamment, un renforcement ponctuel des effectifs policiers.

Ponctuel ? Et le reste du temps, les racailles sont tranquilles.

http://www.estrepublicain.fr/faits-divers/2013/06/17/montbeliard-des-armes-de-guerre-retrouvees-dans-une-voiture

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz