Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 juin 2013
Libé, digne de la Chine
Libération, digne de la Chine communiste

Demorand a été éjecté de la direction de la rédaction mais conserve son poste de patron du quotidien.

Son « Casse toi riche con » à l’endroit de Bernard Arnaud, entre autres perversions, a fait tousser en interne.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Son remplaçant pourrait être Fabrice Rousselot, ancien correspondant de Libé à New York.

Rousselot, félicitez de ma part les journalistes de Libé pour leurs efforts : réussir à faire plonger le journal de 18% en un an, en posant pour la crème du journalisme, chapeau bas !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz