FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 19 juin 2013
Nicolas Bay et Jean-Michel Dubois
Jean-Michel Dubois Nicolas Bay

Structurer une véritable équipe départementale du FN en Martinique, c’est le principal objectif du déplacement de Nicolas Bay et de Jean-Michel Dubois qui ont été rejoint par Marc Guille, Secrétaire départemental FN de la Guadeloupe dans leur tournée Antilles-Guyane qui s’achèvera en Guadeloupe.

« Nous savons que nous devons atteindre les 10% pour entrer dans les conseils municipaux. Nous avons, avec Jean-Michel Dubois, le secrétaire général chargé de l’Outre-mer, entamé un travail de terrain pendant quelques jours afin de trouver des candidats potentiels. Nous allons rendre plus visible notre parti en implantant des permanences », explique Nicolas Bay.

Jean-Michel Dubois, secrétaire national en charge des départements français d’Outre-Mer, a dit « sentir l’amour des Martiniquais pour le FN ». « Nous avons rencontré la population, l’accueil a été très chaleureux. Ils étaient vraiment très heureux de nous rencontrer. Ils nous disent : « Regardez, on nous assassine, on donne de gros avantages aux Haïtiens et à ceux qui viennent de l’étranger alors que nous, on a du mal à avoir des aides sociales, des logements, du travail… »

« En Guadeloupe, on souffre de l’immigration clandestine, explique Nicolas Bay. Le mariage pour tous, les Antillais sont contre et il a été imposé par Madame Taubira. L’augmentation de l’insécurité et face à cela la diminution des effectifs de police… C’est contre tout cela que nous luttons. »
Le Front national vise les communes d’Anse-Bertrand, Saint-François, Basse-Terre et Pointe-à-Pitre pour le moment, mais n’exclut pas d’en rajouter d’ici septembre, à la présentation officielle de leurs candidats.

L’image du FN a changé grâce à Marine Le Pen. « Il y a eu un malentendu sur le FN. Beaucoup de Martiniquais se rendent compte que le FN est un parti tout-à-fait sérieux. Il est bien évident, qu’on est français, quelles que soient la couleur de peau et la religion, à partir du moment où vous avez le coeur français et la nationalité française ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Aux municipales, le FN présentera des candidats dans une ou deux villes importantes et espère « avoir quelques élus municipaux en étant présent sur des listes d’intérêt municipal, sans connotation partisane » , indique Nicolas Bay, secrétaire général adjoint du Front National et directeur de la campagne pour les municipales de 2014.

« Notre objectif ce sont les municipales puis les régionales et départementales ou la collectivité unique. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/politique/un-maire-front-national-en-martinique-209055.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz