FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 juin 2013
Plaque de la nouvelle mosquée, tout en arabe
Plaque de la nouvelle mosquée de Strasbourg, seulement en arabe

Le discours de présentation des grandes lignes de la réforme du renseignement intérieur et de l’information générale de Manuel Valls n’a pas été repris dans les grands quotidiens nationaux, et pour cause. Voilà ce qu’il dit :

Les menaces qui pèsent sur la France sont multiples. « Réelles », « sourdes », « diffuses » et « permanentes ». Cybermenaces, djihadisme, radicalisation dans les banlieues, extrémismes de gauche et de droite qui basculent dans la violence… Le ministre s’est dit « lucide », rapporte Patrice Barrère dans l’Est Républicain1, face aux dangers et a annoncé une augmentation des capacités des services de renseignements français.

Valls entend « approfondir » et « renforcer » la réforme de 2008 qui avait vu la disparition des renseignements généraux, après les dysfonctionnements dans l’affaire Merah, et la mauvaise évaluation des débordements au Trocadéro pour le PSG.

« Nous avons besoin de l’équivalent intérieur d’une Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) », a expliqué Manuel Valls.

Cette nouvelle super structure remplacera à partir du 1er janvier 2014 la Direction centrale du renseignement intérieure (DCRI) née en 2008 de la fusion des RG et de la Direction de la surveillance du territoire (DST). Patrice Barrère précise que selon le ministre, les missions de la DGSI seront exclusivement fondées sur la défense de la souveraineté nationale, des intérêts fondamentaux de la Nation et de l’intégrité des institutions républicaines. Dans ce cadre des renforts ont été annoncés. Au cours des cinq prochaines années, un plan de recrutement de 430 personnes sera mis en œuvre, soit une hausse de 13 % par rapport aux 3 200 agents actuels. 60 % de ces nouvelles recrues seront des analystes en géopolitique, traducteurs et linguistes, juristes, ingénieurs et techniciens. « Ces experts apporteront une capacité d’éclairage indispensable dans de nombreux domaines, particulièrement de cyberdéfense ou de protection du patrimoine industriel du pays », a précisé le ministre de l’Intérieur.

Les renseignements généraux ne seront pas recréés, « ni souhaitable, ni possible ». La Sous direction de l’information générale créée en 2008, qui regroupe policiers et gendarmes, sera toutefois remplacée par la filière du « Renseignement territorial ». Enfin, ajoute Patrice Barrère, Manuel Valls a demandé plus de coopération entre l’ensemble des services de sécurité intérieurs. « Il faut savoir dépasser les réticences à partager des informations. Ici, ce n’est plus une question de structures, mais de culture. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Manuel Valls, la rafle de trop » titre Juans S, « un blogueur antisarkozyste » qui voit rouge dans Mariane2. Le 6 juin dernier en début d’après midi, rapporte Juan, Valls a fait boucler le quartier Barbès par les forces de l’ordre : « à en croire quelques témoignages, plusieurs dizaines d’immigrés ont été capturés en un peu plus de deux heures. »

« Jeudi à Barbès, en début d’après-midi, des centaines de flics et des dizaines de véhicules de police ont bouclé le quartier de la Goutte d’or au métro Barbès, qui ont empêché pendant deux heures les gens d’entrer et de sortir. Et comme ça, ils ont pu contrôler à l’intérieur de ce périmètre tous les gens qui répondaient à certains critères, à savoir l’air étranger. » (Fred, lycéen, témoin).

Et dans le même temps, Manuel Valls dévoilait la plaque de la mosquée de Strasbourg… écrite exclusivement en arabe.

Le ministre a insisté sur la nécessité de construite l’Islam de France. Avec une plaque écrite en arabe, il ne restera bientôt plus beaucoup de place pour les laïcs de France…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/06/18/le-renseignement-cherche-des-experts http://www.marianne.net/Manuel-Valls-et-la-rafle-de-trop_a229676.html

2http://www.marianne.net/Manuel-Valls-et-la-rafle-de-trop_a229676.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz