Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 juin 2013

Le kidnappeur de Wanquetin mis en examen pour tentative de meurtre

Rebondissement judiciaire dans l’affaire de la nuit des coups de couteau à Wanquetin. Ce mercredi après-midi, le voyou de 23 ans qui a enlevé et séquestré son ex-compagne dans la nuit du 14 au 15 avril après avoir agressé deux hommes avec un couteau, a été mis en examen pour tentative de meurtre, séquestration et enlèvement, ainsi que violences volontaires en récidive, à l’issue de sa présentation à un juge d’instruction béthunois.

Si le rendez-vous judiciaire béthunois avait déjà été évoqué dans nos colonnes dès mardi à la suite du report de la comparution immédiate, censée avoir lieu lundi devant un « simple » tribunal correctionnel, une mise en examen n’était pas encore dans l’air. C’est finalement le cas, avec la perspective désormais concrète d’un procès en cour d’assises. Une décision qui n’enchante guère Sébastien Blanchart, l’avocat du jeune homme de Sains-en-Gohelle : « Je n’adhère pas du tout à cette qualification car j’estime qu’on va trop vite. Il y a peut-être violences ayant entraîné une infirmité permanente, mais il aurait fallu attendre les résultats des expertises médicales ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le juge d’instruction a sans doute estimé que le suspect pouvait être mis en examen pour tentative de meurtre eu égard aux quatorze coups de couteaux infligés à l’une des victimes. « Je ne peux plus plier les doigts, il faudra plus d’un an pour que je puisse retrouver l’usage de ma main sans garantie de résultat », avait-elle confié lundi, à la barre. Le soir des faits, cette personne, ainsi qu’un autre individu, avaient reçu des coups de couteau de la part de l’ex-compagnon de la jeune femme enlevée et finalement libérée à la sortie de Wanquetin. Un suspect jaloux et violent, en cavale pendant deux mois avant son arrestation jeudi dernier par les gendarmes à Aulnoy-lez-Valenciennes.

Ce jeudi soir, il a été présenté au juge des libertés et de la détention, qui lui a signifié son placement en détention provisoire. Cela ne semblait guère faire de doute étant donné le risque d’évasion du suspect, qui a donné du fil à retordre aux enquêteurs pendant les deux mois de sa cavale. Le jeune homme avait cessé tout retrait d’argent et changeait régulièrement de carte SIM pour brouiller les pistes.

http://www.lavoixdunord.fr/region/le-kidnappeur-de-wanquetin-mis-en-examen-pour-tentative-de-ia29b6519n1345069

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :