FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 juin 2013

Reims : agression le long du canal, l’auteur des coups laissé en liberté pour qu’il puisse recommencer, augmenter la violence, pousser les citoyens à se tourner vers le FN, et affaiblir la droite en la divisant. Ainsi la gauche se maintient au pouvoir, comptant sur les médias pour taire les alliances fétides de la gauche avec l’extrême gauche.

Il déambulait une cigarette à la bouche et une cannette de bière à la main le long du canal, le 9 mai dernier, lorsqu’il a croisé un groupe de six individus. L’un d’eux lui a demandé une cigarette. Il s’est exécuté sans broncher. Un autre lui a attrapé la cannette et l’a jetée dans le canal au prétexte qu’il avait trop bu.

Le ton est monté. Le malheureux promeneur a alors été roué de coups par l’un des membres du groupe, puis tous ont pris la fuite.

Deux d’entre eux ont finalement été interpellés quelques minutes après l’agression et placés en garde à vue. La victime les avait formellement reconnus. Ils ont été déférés le 10 mai devant le tribunal correctionnel de Reims sous le régime de la comparution immédiate, mais le tribunal avait ordonné un supplément d’informations.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux racailles, déjà connues des services de police, avaient été maintenus en détention dans l’attente du renvoi du procès. Le troisième comparse, entendu sous le régime de témoin, avait de fait confirmé aux policiers être l’auteur des coups, dédouanant ainsi ses camarades.

Lundi, c’est libres qu’ils sont ressortis, après avoir été relaxés par le tribunal.

Tout comme l’agresseur qui, présent dans la salle d’audience, n’a même pas été inquiété.

Une décision qui a fait bondir l’avocat de la victime qui présente une fracture du nez et une baisse de l’acuité visuelle avec une ITT de 7 jours.

Le parquet, qui avait requis 3 et 8 mois de prison ferme pour leur implication dans cette bagarre, n’a pas été suivi.

Pour bien moins que ça, en fait pour ses opinions contraire au régime totalitaire socialiste, Nicolas purge une peine de deux mois de prisons.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :