FLASH
[19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 juin 2013

Le jeune Kurde dont le cadavre avait été retrouvé, fin mai, dans un bois de Bergères-sous-Montmirail, a été mis à mort parce qu’il avait rencontré une femme mariée, d’origine turque, sur Facebook. Celle-ci a elle aussi disparu, de même que ses deux enfants. Son mari et son oncle, les principaux suspects, auraient déjà rejoint la Turquie.

Laver l’honneur par le sang

Mehmet Firat, jeune Kurde de Paris dont le corps a été retrouvé, fin mai, dans un bois de Bergères-sous-Montmirail, a été assassiné pour laver l’honneur bafoué d’une famille. Il a été mis à mort parce qu’il avait fait l’affront de rencontrer sur Facebook une femme mariée elle aussi d’origine turque.

Depuis sa disparition, le 9 mai dernier, du domicile de son oncle, dans le 11e arrondissement de Paris, ses proches en sont d’ailleurs convaincu.

«Cette fille a été mariée à son cousin à l’âge de 14 ans, confie l’une d’entre eux. Elle est issue d’une famille très traditionnelle. Quand ils ont découvert sa relation sur Internet, ils ont décidé de tuer Mehmet pour laver leur honneur.» Et un ami de la victime d’ajouter : «C’est banal en Turquie, mais on ne pensait pas cela possible en France».

Les suspects dans la nature

Les enquêteurs les ont été entendus à plusieurs reprises et ont désormais la conviction que le jeune Kurde a effectivement payé de sa vie son mode de vie «à la Française».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La suite est barbare, en fait, elle est islamiste

Le jeune homme a été battu à mort et torturé avant que son corps ne soit transporté puis abandonné dans la Marne.

Et depuis la disparition du jeune Kurde, les suspects se sont évanouis dans la nature.

Plus inquiétant encore : la fille, du nom de Halime Yildiz, connue sur Facebook sous le pseudonyme de Eÿlul Kaya, n’a elle aussi plus donné signe de vie, de même que ses deux jeunes enfants. Les gendarmes de la section de recherches de Reims ont procédé, hier, à la perquisition de leur domicile, situé dans la petite commune d’Ormoy, dans l’Essonne, et y ont malheureusement découvert un logement portant les stigmates d’un départ précipité. La famille n’a pas déménagé, mais semble bel et bien s’être fait la belle.

Aucune trace de sang n’y a pour le moment été relevée, mais les techniciens en identification criminelle cherchaient encore, hier soir, notamment dans la cave, afin de savoir où Mehmet Firat a été mis à mort.

Ses assassins auraient quant à eux rejoint la Turquie.

Quant à Hanime Yildiz, son sort ne semble faire aucun doute chez les proches de la victime : «C’est une histoire d’honneur. Soit elle a déjà été tuée avec ses enfants, soit ils le seront en Turquie».

http://www.lunion.presse.fr/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :