Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 juin 2013

Stéphane Guillon
Le tweet de Stéphane Guillon est un modèle d’homophobie.

En souhaitant que Nicolas, incarcéré à Fleury Mérogis, se fasse violer – mais Guillon a un autre mot en tête – pendant sa douche, il considère la sodomie comme une humiliation, une pratique déshonorante, un acte de domination, une peine bien méritée par l’opposant au mariage pour tous en punition de sa rebellion.

Guillon se moque des homosexuels qui s’enfilent mais personne ne relèvera car Guillon fait partie d’une petite coterie parisianno-bobo décadente qui n’a plus de valeurs, une poignée de journalistes qui font la lèche du pouvoir pour tenter d’exister.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info (avec remerciements à mzzchzzl)

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz