FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 juin 2013

Le gérant d’une supérette s’est fait poignarder par un homme, samedi soir à Grenoble (Isère), après un différend portant sur 20 centimes d’euros.

Vers 19h15, la gérante d’un « Petit Casino » fait remarquer à un client, qui souhaitait régler ses achats, qu’il lui manque 20 centimes. L’homme, mécontent, sort précipitamment du magasin en tenant des propos anti-français.

Quelques instants après, il revient, armé d’un couteau, se précipite vers le gérant et le poignarde à deux reprises vers le cou. L’épicier parvient à repousser son agresseur. Le client se tourne vers la gérante, venue au secours de son époux et lui donne des coups de poing sur front. Avant de prendre la fuite, l’agresseur dépose les 20 centimes manquant sur le comptoir, et emporte ses courses.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lors des constatations, les policiers ont saisi l’arme blanche abandonnée par l’individu.

Dimanche, les enquêteurs ont vu l’enregistrement des caméras de surveillance du magasin. Mais ils n’ont pas pu l’identifier. L’épicier est toujours hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. La sûreté départementale de l’Isère poursuit les investigations.

http://www.leparisien.fr/grenoble-38000/grenoble-le-gerant-d-une-epicerie-poignarde-pour-20-centimes-24-06-2013-2925013.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz