FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 juin 2013

Le gérant d’une supérette s’est fait poignarder par un homme, samedi soir à Grenoble (Isère), après un différend portant sur 20 centimes d’euros.

Vers 19h15, la gérante d’un « Petit Casino » fait remarquer à un client, qui souhaitait régler ses achats, qu’il lui manque 20 centimes. L’homme, mécontent, sort précipitamment du magasin en tenant des propos anti-français.

Quelques instants après, il revient, armé d’un couteau, se précipite vers le gérant et le poignarde à deux reprises vers le cou. L’épicier parvient à repousser son agresseur. Le client se tourne vers la gérante, venue au secours de son époux et lui donne des coups de poing sur front. Avant de prendre la fuite, l’agresseur dépose les 20 centimes manquant sur le comptoir, et emporte ses courses.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lors des constatations, les policiers ont saisi l’arme blanche abandonnée par l’individu.

Dimanche, les enquêteurs ont vu l’enregistrement des caméras de surveillance du magasin. Mais ils n’ont pas pu l’identifier. L’épicier est toujours hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. La sûreté départementale de l’Isère poursuit les investigations.

http://www.leparisien.fr/grenoble-38000/grenoble-le-gerant-d-une-epicerie-poignarde-pour-20-centimes-24-06-2013-2925013.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz