FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 juin 2013

«Pathétique, désolant, choquant» ! Jean, l’homme qui parle (sous un prénom d’emprunt), a été témoin de la grosse bagarre durant laquelle l’acteur Samy Naceri s’est fait casser les dents, dimanche matin à l’aube, dans une ruelle jouxtant la célèbre avenue des Champs-Elysées.

La scène se déroule rue de Berri. D’après ce témoin qui se trouvait là, par hasard, à la sortie d’une boîte de nuit, de nombreuses personnes ont régardé et filmé la bagarre. Il nous raconte ce qui s’est produit devant lui.

D’après Jean, le comédien de 51 ans venait de quitter une boîte de nuit où il aurait bu. «L’acteur marchait sur un trottoir en titubant mais pas complètement ivre. Un jeune l’ayant reconnu va le filmer, de loin, avec son portable. Puis Naceri l’a repoussé. Le jeune s’en va. D’autres interpellent Naceri, prennent des photos. Jusque là, rien de méchant. Peu après, une voiture de type Mercedes, passe à sa hauteur. Je ne sais pas s’ils se connaissent ou pas. S’ils se sont parlé ou pas. Peu après, j’ai vu Naceri mettre un coup de poing sur l’arrière du véhicule et la vitre a volé en éclats», raconte Jean. «C’est là que les choses dégénèrent», dit-il.

«Quand la vitre a pété, le conducteur, et ses amis passagers, sont descendus. Des insultes ont fusé et la bagarre a commencé. En plein milieu de la rue. Le conducteur lui met une droite puis un coup de tête. Les gens regardent. L’acteur est mis à terre brusquement et reçoit un coup de boule, plusieurs coups de poings. Les amis du conducteur tentent de s’interposer au début. L’un d’eux demande à son ami d’arrêter, voyant l’état du comédien en sang. Il ne pouvait pas se défendre mais continuait à insulter, il était en sang mais excité. Il n’entendait personne, ne lâchait pas malgré les coups», ajoute Jean, choqué par cette scène.

«C’est pathétique, tout le monde filmait. Le conducteur s’est acharné.»

Et de poursuivre: «C’est pathétique, tout le monde filmait, les gens s’approchaient de plus en plus. Le conducteur s’est acharné. Ses amis n’en pouvaient plus, ils disaient arrête, arrête, c’est bon, il est ivre, laisse tomber…La rue était bloquée à la circulation depuis près d’un quart d’heure et pas un flic à la ronde. C’était du spectacle. Tout le monde a reconnu le comédien, à terre. Mais ce n’était pas du cinéma. C’était désolant, pas beau à voir du tout.»

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et Jean de s’interroger: «Il y avait un sacré bouchon dans la rue et la police qui n’était pas loin sur les Champs n’est pas venue très vite, c’est choquant… Il y avait quelques personnes qui ont réussi à calmer Naceri quand le conducteur de la Mercedes et ses amis sont partis en ayant vu les gyrophares s’approcher de la rue…»

Connu pour ses démêlés judiciaires et condamné pour des violences qui l’ont déjà conduit derrière les barreaux,l’acteur devait être déféré lundi soir au parquet de Paris à l’issue de sa garde à vue pour «dégradation et violence en état d’ivresse».

Deux autres personnes soupçonnées d’avoir participé à la bagarre ont aussi été placées en garde à vue. L’une a été libérée, l’autre doit être également déférée lundi dans la soirée de lundi.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/jean-temoin-de-la-bagarre-avec-naceri-raconte-24-06-2013-2925409.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz