FLASH
[20/09/2018] 2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 juin 2013
Les Black box, l'extrême gauche ultra violente de Méric
Les Black block, l’extrême gauche ultra violente de Méric

Le Point affirme que les enquêteurs disposeraient de captures d’écran de sites internet « anti-fachos » visant à identifier Esteban et sa compagne Katia.

L’altercation aurait donc pu être déclenchée par le fait qu’Esteban avait été reconnu et peut-être pourchassé.

D’après le procès-verbal du vigile présent le soir de l’agression, Clément Méric et d’autres militants auraient cherché l’affrontement.

On sait également que Clément Méric a frappé Esteban à la tête, par derrière, et que ce dernier s’est retourné et l’a frappé au visage.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

On sait, enfin, que les blackblock, ce groupuscule d’extrême gauche ultra violent, et qui n’a pas manqué de constater que seuls les skinhead d’extrême droite ont été interdits, ont refait surface, conscients que le régime leur assure une impunité relative.

D’ailleurs, dimanche dernier, plusieurs milliers de fascistes, militants de partis politiques (NPA, Parti de Gauche), de groupes anarchistes, d’associations extrémistes (Attac, SOS homophobie) et de syndicats (Unef, CGT), ont « défilé » à Paris dans le quartier de l’Opéra, pour dénoncer le fascisme d’en face.

En fait de défilé, les fascistes rouges ont fracassé de nombreuses vitrines sur leur passage.

des-manifestants-cagoules-s-en-sont-pris-aux-vitrines_611339_510x255

BNhlF2ACYAAeoAc.jpg-large

Et au passage du cortège, des personnes ont agité des drapeaux français et de la Manif pour tous à la fenêtre d’un immeuble, suscitant la colère d’un groupe de manifestants qui ont fracassé la porte de l’immeuble, dégradé les murs, cassé tout ce qui leur passait sous la main et l’ont tagué.

« Au passage du cortège, de nombreuses vitrines, notamment d’établissements bancaires, ainsi que du mobilier urbain, ont été saccagés par des casseurs qui ne respectent pas l’esprit de ce rassemblement », a décrit le ministre de l’Intérieur Manuel Valls dans un communiqué. Il « condamne avec force les actes de vandalisme commis en marge de ce rassemblement parisien », mais ne fera rien contre les casseurs.

Le double langage du ministre Valls est infect : pour quelques casseurs des Manif pour tous, ce sont les millions de manifestants qui ont été  qualifiés de dangereux extrémistes, tandis que les casseurs (peut-être les mêmes) dans la manif d’extrême gauche sont forcément des casseurs isolés qui ne respectent pas l’esprit du rassemblement.

Quatorze personnes ont été interpellées notamment pour port d’arme prohibé. Combien portaient des armes lors des Manif pour tous ? Aucun. Et ce sont eux qui sont traités d’extrémistes dangereux et se font gazer, pas les fascistes armés de l’extrême gauche.

Et bien entendu, personne n’a été emprisonné : la gauche ne s’en prend pas à ses alliés des extrêmes, elles les chouchoute.

Un préfet s’inquiète qu’à cette occasion on ait assisté au retour des «black blocks», ces violents militants d’extrême gauche encagoulés et vêtus de noir. Le préfet aurait tort de s’inquiéter : quand on fait souffler la tempête de l’injustice, on récolte le chaos et la violence.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/25/01016-20130625ARTFIG00301-clement-meric-une-video-accredite-la-these-de-la-mort-accidentelle.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz