Publié par Dreuz Info le 27 juin 2013

Vers 20 heures mardi soir, une patrouille de police a été alertée par la conduite dangereuses de pilotes de deux roues.

Tous circulaient sans casque et dans un secteur très fréquenté.

A l’arrivée de la police, ils sont parvenus à s’enfuir, sauf l’un d’eux qui a chuté au sol, facilitant son interpellation, rue Decauville.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais cette arrestation a été perturbée par l’interposition de jeunes qui ont encerclé les fonctionnaires.

Profitant de la diversion, le motard accidenté a réussi à s’échapper.

La police est parvenue malgré tout à arrêter l’un des assaillants. C’est alors que le frère de ce dernier est intervenu à son tour. Une confusion qui a fait monter la fièvre dans la cité. Une cinquantaine de personnes se sont massées autour des policiers qui ont fait usage de leur flash ball et de gaz lacrymogène.

L’un des projectiles a atteint une femme au visage. Il s’agirait de la mère des deux frères interpellés. Transportée à l’hôpital parisien des Quinze-Vingts, elle a perdu son oeil.

Les forces de l’ordre débordées

Débordées, les forces de l’ordre ont appellé des renforts. Vingt-cinq équipages (une soixantaine de policiers) ont convergé vers la rue Decauville, où la tension est encore montée.

Des jets de pierre comme en Judée Samarie ont accueilli les renforts. Trois policiers ont été légèrement blessés et un véhicule endommagé.

Dans le quartier de la Sablière, le calme n’est pas revenu tout de suite. Deux véhicules seront incendiés dans la soirée. La tension ne retombera qu’à 1 heure du matin.

Source (merci allah babar) : http://www.leparisien.fr/villemomble-93250/93-une-femme-perd-un-oeil-apres-le-tir-de-flash-ball-d-un-policier-26-06-2013-2931569.php

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz