FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 juin 2013

INFO E1 – Une juge d’instruction a ordonné la remise en liberté d’un prisonnier de Bois-d’Arcy. Le procureur a fait appel.

La décision est rarissime. Une juge d’instruction du tribunal de grande instance de Versailles a ordonné cette semaine la remise en liberté d’un détenu en raison de ses conditions de détention indignes. La démarche de la juge n’a pas plu. Le procureur a immédiatement fait appel avec un référé détention, une procédure suspensive qui sera examinée vendredi.

Sur place pour un interrogatoire.

C’est à la suite d’une visite à la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy pour un interrogatoire que la juge d’instruction a été interpellée par les conditions de détention du prisonnier qu’elle devait interroger. Ce dernier, un « étudiant » de 24 ans placé en détention provisoire depuis avril dernier dans le cadre d’une affaire de recel de vol et d’escroquerie, dénonçait en effet lui-même l’insalubrité de sa cellule. NDLR : lorsqu’un escroc et voleur dénonce « lui-même » l’insalubrité de sa cellule, il y a urgence.

Me Stéphane Sebag, l’avocat du prisonnier, a assisté à la visite avec la juge d’instruction et confirme l’insalubrité du lieu.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

“Voir ce grand garçon qui fait 1m94 ne pas pouvoir se lever et accomplir toutes les choses de la vie quotidienne, c’est insupportable”, estime-t-il au micro d’Europe 1. Le constat est effectivement éloquent : une cellule de 9 m² pour deux détenus, un trou dans le plafond avec la pluie et le vent qui passent, une table et une seule chaise pour manger. Une configuration qui empêche les détenus de se déplacer entre les deux lits, ce qui les contraint à passer l’essentiel de leur temps allongé.

“Au-dessus de son lit, mon client a un trou”. “Entre les deux lits, il y a un espace de 50 cm², deux personnes ne peuvent pas passer en même temps. Au dessus de son lit, mon client a un trou. Donc il a le choix de se faire mouiller le visage quand il dort, ou alors les pieds. Pour manger, il y a une table, sur cette table, des réchauds que les détenus confectionnent eux-même. C’est très simple, dans cette cellule, c’est tellement exigu que l’on est obligé de rester allongé toute la journée”, abonde l’avocat. Ce dernier salue d’ailleurs le caractère “rarissime” et “courageux” de la démarche de la juge d’instruction.

Même si cette libération n’est pas encore actée.

Je suggère que cette juge d’instruction accueille chez elle ce pauvre étudiant victime de l’inhumanité de sa prison – et je suppose que s’il est en prison c’est qu’il a été pris en flagrant délit de distribution de roses sur la voie publique.

Source (merci allah babar): http://www.europe1.fr/France/Il-pourrait-etre-libere-a-cause-de-l-etat-de-sa-cellule-1565571/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz