FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 juin 2013

Deux animateurs du service jeunesse de la ville de Roubaix ont été placés en garde à vue mercredi dans les locaux du commissariat central de Roubaix. Les deux « jeunes hommes » sont poursuivis pour avoir divulgué auprès de mineurs l’adresse du profil Facebook de l’un d’entre eux qui comportait des images pornographiques.

Tout commence à la mi-juin, à l’école élémentaire Olivier-de-Serres à Roubaix. Un animateur du service jeunesse de la ville, qui travaille au sein de l’établissement scolaire, notamment pour aider les enfants lors de la cantine, donne à plusieurs élèves de l’école l’adresse d’un profil Facebook pour que ces derniers le consultent.

« Ma fille, qui a neuf ans, a reçu cette adresse, par un des animateurs. L’adresse était écrite sur un papier, au feutre rouge. Lorsqu’elle est rentrée à la maison, elle a voulu consulter la page. Je ne savais pas ce que c’était, j’ai donc demandé à sa grande sœur de regarder. Ma fille a immédiatement éteint l’ordinateur après avoir vu les images. J’ai compris qu’il y avait un problème. Je lui ai demandé le papier en question. Le soir-même, j’ai consulté la page Facebook. Il y avait plein de photos pornographiques. Le lendemain, j’ai mis en garde ma fille », explique une parent d’élève. 

Plusieurs plaintes déposées

Dans la foulée, plusieurs parents d’élèves ont déposé plainte auprès des services de police.

Une enquête a été ouverte par la Sûreté urbaine. Une dizaine d’enfants de l’établissement scolaire ont été auditionnés. Suspendus de leurs fonctions d’aide à la cantine par la ville, les deux animateurs ont été placés en garde à vue. Ils ont reconnu les faits lors de leur audition tout en les minimisant.

Les deux jeunes hommes ont été remis en liberté à l’issue de leur audition. Ils sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Lille. L’un est poursuivi pour divulgation intentionnelle de données personnelles. L’autre pour diffusion d’un message à caractère pornographique susceptible d’être vu ou perçu par un mineur.

Un délit passible de 75 000 euros d’amende. 

Une cellule psychologique

À la suite de cet incident, les images à caractère pornographique ont été effacées du profil incriminé. Mais l’émoi est encore palpable à l’école Olivier-de-Serres, où plusieurs élèves ayant consulté le profil Facebook ont été particulièrement choqués.

« Depuis quinze jours, ma fille est hyperagressive, explique une maman. Des enfants sont perturbés. Et certains n’ont même pas osé dire qu’ils avaient consulté le profil pour ne pas être obligés d’aller au commissariat. »

Au point qu’une psychologue devait intervenir au sein de l’établissement scolaire.

http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-deux-animateurs-incitent-des-ecoliers-a-visiter-ia24b58797n1367914

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz