FLASH
[24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 juin 2013
Jeu de Paume
Tract distribué devant le musée

 

jeu de paume fermeture

400 personnes ont manifesté, cet après midi à Paris devant le musée du jeu de Paume (reportage photo et vidéo à venir), contre une expo de voyous qui fait l’éloge du terrorisme palestinien, les « martyrs » comme on dit chez les islamistes, qui se font exploser dans des écoles et des bus israéliens.

Les organisateurs du Musée complices de l’exposition en soutien aux terroristes palestiniens ont reculé devant les manifestants venus exiger le respect de la vie humaine et des droits de l’homme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le président de Europe-Israël.org, l’organisateur de la manifestation, ainsi que les personnes présentes, ont fait une minute de silence pour les victimes du terrorisme. Un gros cordon de CRS assurait leur sécurité. Aucune provocation n’a été remarquée, mais si les médias étrangers étaient présents, les journalistes Français ont brillé par leur absence, effrayés de risquer être obligés de montrer la barbarie du terrorisme que le musée tentait de cacher sous un habillage artistique très grossièrement taillé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz