FLASH
[23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 juin 2013

L’absence d’analyses ADN après le dépôt d’une plainte pour viol à Rennes en septembre 2012 a favorisé la réalisation par l’auteur de ce crime de trois autres viols et d’une tentative de meurtre.

« Ma cliente a déposé plainte à Rennes le 16 septembre dernier. Elle a laissé ses sous-vêtements à la police, persuadée qu’il était possible d’y relever des traces d’ADN. Elle est retournée plusieurs fois voir si ces analyses avaient été effectuées. On lui a répondu que ça n’avait pas été fait pour des raisons budgétaires sur décision du Parquet« , a expliqué Me Berton, du barreau de Lille.

Trois autres viols, une tentative de meurtre

Dans les deux mois qui ont suivi, trois autres viols, avec le même mode opératoire, ont été commis en France dont le dernier, à Toulouse, dans la nuit du 5 au 6 novembre, avec tentative de meurtre, la victime étant laissée pour morte, a expliqué l’avocat. Un suspect a été interpellé en novembre mais l’expertise ADN concernant la victime de Rennes n’aura lieu qu’en avril et confirmera qu’il s’agit bien du même homme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La recherche d’ADN, 340 €, c’est trop cher

Selon l’avocat, si cette expertise avait été effectuée dès septembre, le suspect aurait figuré dans le fichier des délinquants sexuels depuis cette date, ce qui aurait facilité son interpellation et prévenu les viols suivants.

« On est face à une justice à deux vitesses et c’est inadmissible, a déploré Me Berton. On ne rechigne pas à désigner un expert à 7 500 euros pour examiner si Mme Bettencourt n’est pas sénile, ou à faire des analyses ADN dans une affaire de scooter du fils (de Nicolas) Sarkozy. Mais 340 euros pour rechercher un violeur, c’est un peu cher », a-t-il ironisé.

http://www.midilibre.fr/2013/06/28/justice-trois-viols-de-plus-a-cause-d-une-analyse-adn-non-effectuee,723975.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz