FLASH
[15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  |  « Oprah battrait Trump avec un écart à deux chiffres » disent les instituts de sondage. Les médias oublient juste de dire que ces sondeurs affirmaient qu’Hillary battrait Trump dans un raz-de-marée !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Viviane Teitelbaum le 1 juillet 2013

imgres

Par Viviane Teitelbaum
députée – échevine

Quand j’ai reçu un appel d’un journaliste il y a quelques jours me demandant si j’étais au courant d’une histoire d’antisémitisme à Aartselaar, j’ai répondu que non. Et en effet, je ne l’étais pas. Car une fois encore, dans la presse belge c’était un silence assourdissant. Puis le blog de Marcel Sel, merci à lui.

Et je me demande vraiment si tout le monde fait mine de découvrir ce qui se passe dans ce pays en ce qui concerne l’antisémitisme ? Et alors je m’interroge sincèrement et me demande si cela sert encore à quelque chose de militer, de s’engager, de crier haut et fort, d’interpeller le Ministre-président, entre autres sur la formation des agents -si je vous assure !-, ou sur l’encadrement dans les écoles, les clubs sportifs, les éducateurs de rues…

Alors que dans l’affaire de la petite Océane, le parquet classe sans suite, cela nous raconte quoi ? Que l’on peut tout faire, en tout impunité ! En effet… la preuve, sans doute….

Et puis il y a toutes ces insultes et ces attaques, ces graffitis et les propos haineux sur internet et sur les blogs des journaux, qui sont rarement poursuivis, et de toute manière personne n’est finalement jamais inquiété ! Et pendant des années le Centre pour l’Egalité des chances rechignait à porter plainte ou à condamner sans équivoque… récemment cela s’est un peu amélioré, mais jamais il n’a porté une affaire fortement, symboliquement…. Il y a quelques années, j’ai du moi-même avec Didier Gosuin et feu Jacques Simonet porter plainte dans une affaire sans que le Centre pour l’Egalité des chances ou le MRAX ne viennent à nos côtés. Pire encore, quand nous avons défendu, au Parlement bruxellois, la proposition de résolution contre la résurgence de l’antisémitisme, le MRAX, par la voix de son président de l’époque R. Bouhlal, est venu témoigner en commission et expliquer pourquoi il fallait remplacer le mot « antisémitisme » par « racisme » ! Finalement, à force de détermination, nous avons pu obtenir que les deux termes soient mentionnés…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et la presse, si prompte à réagir dans d’autres dossiers, ne dénonce que très rarement, spontanément, de tels faits, pourtant gravissimes !

Je me rappelle de l’incident du train « les Juifs sont priés de descendre à Auschwitz » ou de celui de la petite Océane où j’ai du moi-même déclencher une réaction… Dans quelle démocratie vit-on ?

Et puis j’avoue ce petit moment de lassitude, de découragement. Dois-je réagir ? Continuer encore ? Et cela me rappelle une belle histoire juive.

[cow_johnson general_width= »600″ general_bgcolor= »#98c6eb » general_fontsize= »13″]

Il était un homme résolu à sauver une cité. Il y arriva jeune, énergique, vigoureux, déterminé. Il alla de rue en rue, d’école en école, de marché en marché, exhortant les gens à n’être plus indifférents.

Au commencement, les gens l’écoutaient car ils étaient amusés par ses propos. Puis ils s’arrêtèrent d’écouter. Après de longues années, un enfant l’aborda un jour dans la rue.

« Pauvre étranger, lui dit-il, pourquoi, fais-tu cela ? Tu ne vois donc pas que cela ne sert à rien. »

« Je le sais. »

« Alors pourquoi continuer à crier ? »

« Je vais te le dire. Au début, je croyais que si je criais assez fort, je parviendrais à les changer. Maintenant je sais que je ne les changerai jamais. Mais si je crie toujours, et de plus en plus fort, c’est parce que je ne veux pas qu’ils me changent, moi ».

[/cow_johnson]

Si je suis engagée en politique c’est parce que j’y crois. Parce que je pense que l’on peut changer les choses. Si. Et c’est pour cela que – ne m’en voulez pas- je continuerai à dénoncer, à me fâcher, à ne pas laisser passer… Car je le sais, j’ai appris l’Histoire : l’indifférence tue plus encore que les mots et les maux…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Viviane Teitelbaum pour www.Dreuz.info

vivianeteitelbaum@skynet.be
http://www.vitelu.be/
http://www.facebook.com/viviane.teitelbaum
http://www.facebook.com/viviane.teitelbaum1
http://twitter.com/#!/VivTeitelbaum

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz