FLASH
[11/12/2018] Trump a forcé les 2 leaders de l’opposition à débattre devant les caméras du mur de sécurité au nom de la transparence de gouvernance – ils ont tenté de résister, en vain  |  Brésil : tuerie dans une église catholique – nouveau bilan 5 morts (le pays compte près de 65 000 morts par assassinat/an, mais rarement au hasard comme ici)  |  Brésil : 1 homme est entré dans une église catholique et a tué 4 personnes avec un pistolet, puis s’est donné la mort – identité et motif encore inconnus  |  Tsahal découvre un troisième tunnel terroriste du Hezbollah à la frontière libanaise  |  Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juillet 2013
Nicolas
Nicolas

Mon titre est provocateur. En Russie, presque chaque famille a eu un de ses membres emprisonnés. « Fait le test à la terrasse d’un café très fréquenté, m’expliquait mon contact à Moscou, et demande combien de personnes ont été emprisonnées : environ une personne sur trois. Fais le test en France, pas un. Alors ne compare pas la France à la Russie ».

Incarcéré pour ses opinions politiques, Nicolas est enfermé à Fleury-Mérogis depuis le 19 juin. Il a fait appel de sa condamnation.

L’audience aura lieu le 9 juillet, a fait savoir son avocat, Me Benoît Gruau, au cours de laquelle sa demande de remise en liberté sera examinée. Ce sera une décision strictement, totalement et entièrement politique, que le tribunal devra prendre. Une première en France.

Placé à l’isolement

Interdit de parloir, le jeune homme ne peut voir ni famille ni amis.

Des conditions de détention très strictes qui ont motivé la visite d’Hervé Mariton qui avait demandé à s’y rendre avec cinq autres parlementaires au titre de leur «droit à visiter des lieux privatifs de liberté», en plus d’une visite particulière accordée par le greffe de la cour d’appel de Paris.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Placé à l’isolement pour le protéger des autres détenus qui pourraient le considérer comme homophobe, Nicolas Bernard-Buss a passé six jours dans une cellule «indigne et médiocre», atteste Hervé Mariton.

«Sans vitres et sans électricité», avec des «sanitaires répugnants», sans pouvoir prendre de douche.

La veille de la visite du député, il a été transféré dans une cellule «plus décente», confie celui-ci. «Je l’ai trouvé bien, toujours très convaincu et très engagé pour la cause, conscient du soutien très large qu’il a à l’extérieur et de l’indignation suscitée, sûr de son bon droit, entre les faits et les accusations, témoigne Hervé Mariton. Il est juste inquiet de n’avoir pas pu passer ses examens de fin d’année.» Selon l’entourage proche du détenu, «l’aumônier de la prison le trouve encore agité psychologiquement».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/28/01016-20130628ARTFIG00623-la-vie-en-prison-de-nicolas-l-anti-mariage-gay.php

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/la-repression-de-manifestations-denoncee-par-le-conseil-de-l-europe-7762688536

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz