FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juillet 2013

images

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie la part des étrangers dans les «multimises en cause pour crimes et délits», c’est à dire ces multi-récidivistes que les juges, furieux qu’on les dérange pendant qu’ils condamnent des sales Français de souche, remettent en liberté aussi vite que les policiers les arrêtent.

Cinq infractions ou plus

Cette étude scientifique, qui puise dans le fichier des antécédents judiciaires (STIC) du ministère de l’Intérieur, passe au crible un large échantillon d’environ 1500 personnes mises en cause pour cinq infractions ou plus ayant eu lieu en 2009 et 2010 à Paris ou dans sa proche couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne).

Première révélation : 53,4% des infractions et délits sont commis par des mineurs.

Secondo : un tiers des multirécidivistes sont des étrangers. Et encore, met en garde le rapport, ces chiffres pourraient être bien pires si on les rapportait à ce que représente dans la population globale du Grand Paris chaque communauté, Français, d’un côté, forcément les plus nombreux, et étrangers, de l’autre. Car là, les écarts seraient bien plus importants. Plus grave encore, l’étude ne concerne pas les Français d’origine étrangère, qui alourdiraient encore le total.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Les étrangers multimis en cause présentent une part d’atteintes aux biens supérieure à celle des Français (76,4%, à comparer à 58,6%)», relève l’auteur, Étienne Perron-Bailly, chargé d’études à l’ONDRP.

Par nationalité, les roumains (les Roms) représentent plus de la moitié des délinquants avec 89,6% de mineurs, 37,7% de garçons et 51,9% de filles.

Suivent les étrangers du Maghreb, d’Afrique, et très très loin derrière, de Chine. Les autres nationalités sont marginales.

Mais si les filles roumaines représentent la majorité des délinquantes, «la quasi-totalité des multimis en cause du Maghreb sont des hommes (24,8% de mineurs et 73,3% de majeurs)» et «les multimis en cause d’Afrique hors Maghreb sont en grande partie des hommes, principalement majeurs (65,1%)».

Enfin, «les hommes mineurs d’Afrique hors Maghreb sont assez souvent mis en cause pour atteintes volontaires à l’intégrité physique», une vraie chance dont on se demande pourquoi les pays d’Afrique ont accepté de se priver.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/27/01016-20130627ARTFIG00609-delinquance-une-etude-revele-la-part-des-etrangers.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz