FLASH
[21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juillet 2013

images

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie la part des étrangers dans les «multimises en cause pour crimes et délits», c’est à dire ces multi-récidivistes que les juges, furieux qu’on les dérange pendant qu’ils condamnent des sales Français de souche, remettent en liberté aussi vite que les policiers les arrêtent.

Cinq infractions ou plus

Cette étude scientifique, qui puise dans le fichier des antécédents judiciaires (STIC) du ministère de l’Intérieur, passe au crible un large échantillon d’environ 1500 personnes mises en cause pour cinq infractions ou plus ayant eu lieu en 2009 et 2010 à Paris ou dans sa proche couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne).

Première révélation : 53,4% des infractions et délits sont commis par des mineurs.

Secondo : un tiers des multirécidivistes sont des étrangers. Et encore, met en garde le rapport, ces chiffres pourraient être bien pires si on les rapportait à ce que représente dans la population globale du Grand Paris chaque communauté, Français, d’un côté, forcément les plus nombreux, et étrangers, de l’autre. Car là, les écarts seraient bien plus importants. Plus grave encore, l’étude ne concerne pas les Français d’origine étrangère, qui alourdiraient encore le total.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Les étrangers multimis en cause présentent une part d’atteintes aux biens supérieure à celle des Français (76,4%, à comparer à 58,6%)», relève l’auteur, Étienne Perron-Bailly, chargé d’études à l’ONDRP.

Par nationalité, les roumains (les Roms) représentent plus de la moitié des délinquants avec 89,6% de mineurs, 37,7% de garçons et 51,9% de filles.

Suivent les étrangers du Maghreb, d’Afrique, et très très loin derrière, de Chine. Les autres nationalités sont marginales.

Mais si les filles roumaines représentent la majorité des délinquantes, «la quasi-totalité des multimis en cause du Maghreb sont des hommes (24,8% de mineurs et 73,3% de majeurs)» et «les multimis en cause d’Afrique hors Maghreb sont en grande partie des hommes, principalement majeurs (65,1%)».

Enfin, «les hommes mineurs d’Afrique hors Maghreb sont assez souvent mis en cause pour atteintes volontaires à l’intégrité physique», une vraie chance dont on se demande pourquoi les pays d’Afrique ont accepté de se priver.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/27/01016-20130627ARTFIG00609-delinquance-une-etude-revele-la-part-des-etrangers.php

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :