FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juillet 2013

20137312941212734_20

ElBaradei, ancien chef de l’agence à l’énergie atomique de l’ONU qui avait menti sur le dossier iranien en faisant disparaitre des dossiers accusant le régime d’enrichir de l’uranium, a été nommé premier ministre par intérim après l’éviction du président Mohammed Morsi.

Le mouvement Tamarod (rebélion), qui a organisé les premières manifestations qui ont conduit à la destitution du président, ont annoncé sa nomination aujourd’hui samedi 6 juillet, après des discussions avec Adly Mansour, le nouveau président par intérim.

La nouvelle de la nomination d’ElBaradei a été accueillie par les opposants de Morsi dans la joie. Les Klaxons des voitures, les drapeaux égyptiens étaient partout sortis autour du palais présidentiel.

La décision a été prise juste après une nouvelle démonstration de force des Frères musulmans dans un quartier du Caire exigeant que l’armée réintègre Morsi, et qui s’est soldée par une douzaine de morts et une centaine de blessés.

Selon Al Jazeera, la nouvelle de la nomination d’Elbaradei a été accueillie par le camp Morsi par la colère et le rejet.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’un des manifestants a déclaré que la désignation d’ElBaradei était destinée à apaiser les Etats Unis, car il les a laissé envahir l’Irak quand il était à l’AIEA, et maintenant il est leur nouvelle marionnette – nous savons tous que c’est une marionnette.

Pour d’autres, ElBaradei était trop effrayé de s’appointer lui-même, et il avait besoin de l’armée pour le mettre à ce poste.

ElBaradei, qui a reçu un prix Nobel de la paix en 2005 pour son travail à l’agence internationale à l’énergie atomique, est revenu en Egypte en 2010 pour devenir un opposant à l’ancien président Hosni Mubarak jusqu’à son éviction.

Pour d’autres encore, la question sera de savoir combien de pouvoir ElBaradei aura vraiment à son nouveau poste.

« La nomination d’ElBaradei n’est pas une surprise. Il était assis à coté du général Abdel Fattah al-Sisi quand il annonçait la destitution de Morsi, ce qui indique qu’il était destiné à tenir un rôle important dans le nouveau gouvernement ».

Beaucoup se demandent quelles sortes de garanties les militaires ont donné à ElBaradei pour qu’il accepte de jouer ce rôle…

L’habit ne fait pas le moine, sauf pour les « experts » des médias qui vont sauter sur le fait que ElBaradei est habillé à l’occidentale pour immédiatement le bombarder du titre de « grand démocrate éduqué à l’occidental ». Encore de belles rigolades en perspectives à lire les mêmes qui, il y a deux ans, parlaient de printemps arabe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz