FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juillet 2013

20137312941212734_20

ElBaradei, ancien chef de l’agence à l’énergie atomique de l’ONU qui avait menti sur le dossier iranien en faisant disparaitre des dossiers accusant le régime d’enrichir de l’uranium, a été nommé premier ministre par intérim après l’éviction du président Mohammed Morsi.

Le mouvement Tamarod (rebélion), qui a organisé les premières manifestations qui ont conduit à la destitution du président, ont annoncé sa nomination aujourd’hui samedi 6 juillet, après des discussions avec Adly Mansour, le nouveau président par intérim.

La nouvelle de la nomination d’ElBaradei a été accueillie par les opposants de Morsi dans la joie. Les Klaxons des voitures, les drapeaux égyptiens étaient partout sortis autour du palais présidentiel.

La décision a été prise juste après une nouvelle démonstration de force des Frères musulmans dans un quartier du Caire exigeant que l’armée réintègre Morsi, et qui s’est soldée par une douzaine de morts et une centaine de blessés.

Selon Al Jazeera, la nouvelle de la nomination d’Elbaradei a été accueillie par le camp Morsi par la colère et le rejet.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’un des manifestants a déclaré que la désignation d’ElBaradei était destinée à apaiser les Etats Unis, car il les a laissé envahir l’Irak quand il était à l’AIEA, et maintenant il est leur nouvelle marionnette – nous savons tous que c’est une marionnette.

Pour d’autres, ElBaradei était trop effrayé de s’appointer lui-même, et il avait besoin de l’armée pour le mettre à ce poste.

ElBaradei, qui a reçu un prix Nobel de la paix en 2005 pour son travail à l’agence internationale à l’énergie atomique, est revenu en Egypte en 2010 pour devenir un opposant à l’ancien président Hosni Mubarak jusqu’à son éviction.

Pour d’autres encore, la question sera de savoir combien de pouvoir ElBaradei aura vraiment à son nouveau poste.

« La nomination d’ElBaradei n’est pas une surprise. Il était assis à coté du général Abdel Fattah al-Sisi quand il annonçait la destitution de Morsi, ce qui indique qu’il était destiné à tenir un rôle important dans le nouveau gouvernement ».

Beaucoup se demandent quelles sortes de garanties les militaires ont donné à ElBaradei pour qu’il accepte de jouer ce rôle…

L’habit ne fait pas le moine, sauf pour les « experts » des médias qui vont sauter sur le fait que ElBaradei est habillé à l’occidentale pour immédiatement le bombarder du titre de « grand démocrate éduqué à l’occidental ». Encore de belles rigolades en perspectives à lire les mêmes qui, il y a deux ans, parlaient de printemps arabe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz