Publié par Gaia - Dreuz le 6 juillet 2013

Le verdict est tombé dans la soirée ce jeudi. Jugé pour enlèvement, séquestration et viol sur mineur, en récidive, Amar Tabbakhe a été condamné par la cour d’assises de l’Essonne à trente ans de réclusion criminelle assortie d’une peine de sûreté de vingt ans.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’avocat général avait requis la prison à perpétuité.
L’homme, âgé de 36 ans, avait enlevé une fillette de 10 ans en pleine rue à Viry-Châtillon le 21 mai 2011 vers 18 heures. Après l’avoir violée, il l’avait redéposée dans la soirée près de son domicile. Il s’était rendu trois jours plus tard à la gendarmerie de Compiègne (Oise) et avait reconnu les faits dont il est accusé.

Un mois avant ce viol, Amar Tabbakhe était sorti de prison après avoir été condamné en 2010 pour une agression sexuelle.

http://www.leparisien.fr/essonne-91/viry-perpetuite-requise-contre-le-violeur-presume-d-une-fillette-04-07-2013-2954293.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz