FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 juillet 2013
Uncooked-beef-burgers
Contaminée à la tuberculose ? Qui sait…

Des dizaines de milliers de bœufs atteints de la tuberculose sont abattus chaque année par un abattoir spécial de l’agence vétérinaire gouvernementale de Grande Bretagne, le Muchelney Abattoir Services situé près de Bridgewater, qui les revend ensuite en France.

Les grandes chaînes alimentaires anglaises ainsi que les fast food refusent de vendre cette viande contaminée. L’abattoir anglais les vend donc en France, en Belgique et aux Pays Bas – sans le moindre étiquetage d’information sur la contamination.

Le scandale a été révélé fin juin. La France est informée.

Sauf erreur de ma part, aucune instance gouvernementale, ni le Ministère de la santé, n’ont encore réagi. Est-ce parce que certains considèrent que « le risque de transmission est faible », et qu’il ne faut pas que le consommateur sache ce qu’il a dans son assiette ? C’est ce que pense la porte-parole des abattoirs, qui déclare que « si seuls les ganglions lymphatiques d’un organe ou d’une partie de la carcasse est infecté, alors cette partie est enlevé, et le reste est considéré comme sûr pour pouvoir entrer dans la chaîne alimentaire ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pareil écho de DeFRA, le département de l’alimentation et des affaires rurales de l’agence gouvernementale pour l’environnement, qui génère un revenu de 12 millions d’euros annuel en vendant la viande contaminée.

Ce n’est en tous cas pas l’avis du Dr Martin Wiselka, un expert britannique en maladies infectieuses à l’université de Leicester, qui a déclaré : « je suis un peu surpris [de cette information], car je pensais que la viande infectée était retiré de la chaîne alimentaire ».

Wiselka ajoute : « le risque est faible si la viande est entièrement cuite à très haute température afin de détruire la bactérie. Mais une fois que j’ai dit ça, je dois ajouter que je ne voudrais pas manger de la viande d’un animal atteint de la tuberculose »

Wiselka : « bien que le risque est très faible, il n’est pas égal à zéro. Vous ne pouvez pas garantir qu’en retirant la glande infectée, vous retirez toutes les bactéries.

Wiselka : « cela peut atteindre l’être humain. Si vous mangez la bactérie et qu’elle passe au travers de votre estomac dans votre système, vous pouvez être infecté.”

En Grande Bretagne, 600 à 700 personnes sont infectées par cette bactérie bovine chaque année, et 70 personnes développent la maladie. Cependant, la tuberculose met environ plus de 10 ans à se développer, aussi personne ne peut savoir si quelqu’un a été infecté par de la viande, du lait, ou le contact avec des animaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/diseased-meat-cows-tb-secretly-2012224#ixzz2YN2waVzx http://www.thesundaytimes.co.uk/sto/news/uk_news/National/article1284229.ece

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz