Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 juillet 2013
Uncooked-beef-burgers
Contaminée à la tuberculose ? Qui sait…

Des dizaines de milliers de bœufs atteints de la tuberculose sont abattus chaque année par un abattoir spécial de l’agence vétérinaire gouvernementale de Grande Bretagne, le Muchelney Abattoir Services situé près de Bridgewater, qui les revend ensuite en France.

Les grandes chaînes alimentaires anglaises ainsi que les fast food refusent de vendre cette viande contaminée. L’abattoir anglais les vend donc en France, en Belgique et aux Pays Bas – sans le moindre étiquetage d’information sur la contamination.

Le scandale a été révélé fin juin. La France est informée.

Sauf erreur de ma part, aucune instance gouvernementale, ni le Ministère de la santé, n’ont encore réagi. Est-ce parce que certains considèrent que « le risque de transmission est faible », et qu’il ne faut pas que le consommateur sache ce qu’il a dans son assiette ? C’est ce que pense la porte-parole des abattoirs, qui déclare que « si seuls les ganglions lymphatiques d’un organe ou d’une partie de la carcasse est infecté, alors cette partie est enlevé, et le reste est considéré comme sûr pour pouvoir entrer dans la chaîne alimentaire ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pareil écho de DeFRA, le département de l’alimentation et des affaires rurales de l’agence gouvernementale pour l’environnement, qui génère un revenu de 12 millions d’euros annuel en vendant la viande contaminée.

Ce n’est en tous cas pas l’avis du Dr Martin Wiselka, un expert britannique en maladies infectieuses à l’université de Leicester, qui a déclaré : « je suis un peu surpris [de cette information], car je pensais que la viande infectée était retiré de la chaîne alimentaire ».

Wiselka ajoute : « le risque est faible si la viande est entièrement cuite à très haute température afin de détruire la bactérie. Mais une fois que j’ai dit ça, je dois ajouter que je ne voudrais pas manger de la viande d’un animal atteint de la tuberculose »

Wiselka : « bien que le risque est très faible, il n’est pas égal à zéro. Vous ne pouvez pas garantir qu’en retirant la glande infectée, vous retirez toutes les bactéries.

Wiselka : « cela peut atteindre l’être humain. Si vous mangez la bactérie et qu’elle passe au travers de votre estomac dans votre système, vous pouvez être infecté.”

En Grande Bretagne, 600 à 700 personnes sont infectées par cette bactérie bovine chaque année, et 70 personnes développent la maladie. Cependant, la tuberculose met environ plus de 10 ans à se développer, aussi personne ne peut savoir si quelqu’un a été infecté par de la viande, du lait, ou le contact avec des animaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/diseased-meat-cows-tb-secretly-2012224#ixzz2YN2waVzx http://www.thesundaytimes.co.uk/sto/news/uk_news/National/article1284229.ece

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :