FLASH
[11/12/2018] Trump a forcé les 2 leaders de l’opposition à débattre devant les caméras du mur de sécurité au nom de la transparence de gouvernance – ils ont tenté de résister, en vain  |  Brésil : tuerie dans une église catholique – nouveau bilan 5 morts (le pays compte près de 65 000 morts par assassinat/an, mais rarement au hasard comme ici)  |  Brésil : 1 homme est entré dans une église catholique et a tué 4 personnes avec un pistolet, puis s’est donné la mort – identité et motif encore inconnus  |  Tsahal découvre un troisième tunnel terroriste du Hezbollah à la frontière libanaise  |  Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 juillet 2013
Uncooked-beef-burgers
Contaminée à la tuberculose ? Qui sait…

Des dizaines de milliers de bœufs atteints de la tuberculose sont abattus chaque année par un abattoir spécial de l’agence vétérinaire gouvernementale de Grande Bretagne, le Muchelney Abattoir Services situé près de Bridgewater, qui les revend ensuite en France.

Les grandes chaînes alimentaires anglaises ainsi que les fast food refusent de vendre cette viande contaminée. L’abattoir anglais les vend donc en France, en Belgique et aux Pays Bas – sans le moindre étiquetage d’information sur la contamination.

Le scandale a été révélé fin juin. La France est informée.

Sauf erreur de ma part, aucune instance gouvernementale, ni le Ministère de la santé, n’ont encore réagi. Est-ce parce que certains considèrent que « le risque de transmission est faible », et qu’il ne faut pas que le consommateur sache ce qu’il a dans son assiette ? C’est ce que pense la porte-parole des abattoirs, qui déclare que « si seuls les ganglions lymphatiques d’un organe ou d’une partie de la carcasse est infecté, alors cette partie est enlevé, et le reste est considéré comme sûr pour pouvoir entrer dans la chaîne alimentaire ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pareil écho de DeFRA, le département de l’alimentation et des affaires rurales de l’agence gouvernementale pour l’environnement, qui génère un revenu de 12 millions d’euros annuel en vendant la viande contaminée.

Ce n’est en tous cas pas l’avis du Dr Martin Wiselka, un expert britannique en maladies infectieuses à l’université de Leicester, qui a déclaré : « je suis un peu surpris [de cette information], car je pensais que la viande infectée était retiré de la chaîne alimentaire ».

Wiselka ajoute : « le risque est faible si la viande est entièrement cuite à très haute température afin de détruire la bactérie. Mais une fois que j’ai dit ça, je dois ajouter que je ne voudrais pas manger de la viande d’un animal atteint de la tuberculose »

Wiselka : « bien que le risque est très faible, il n’est pas égal à zéro. Vous ne pouvez pas garantir qu’en retirant la glande infectée, vous retirez toutes les bactéries.

Wiselka : « cela peut atteindre l’être humain. Si vous mangez la bactérie et qu’elle passe au travers de votre estomac dans votre système, vous pouvez être infecté.”

En Grande Bretagne, 600 à 700 personnes sont infectées par cette bactérie bovine chaque année, et 70 personnes développent la maladie. Cependant, la tuberculose met environ plus de 10 ans à se développer, aussi personne ne peut savoir si quelqu’un a été infecté par de la viande, du lait, ou le contact avec des animaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/diseased-meat-cows-tb-secretly-2012224#ixzz2YN2waVzx http://www.thesundaytimes.co.uk/sto/news/uk_news/National/article1284229.ece

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz