FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 juillet 2013

Plus de 100 dissidents d’une guérilla musulmane ont lancé des attaques contre les troupes militaires dans le sud des Philippines, provoquant des affrontements qui ont tué cinq soldats et de nombreux rebelles appartenant à un groupe qui veut nuire aux pourparlers de paix entre le principal groupe rebelle musulman du pays et le gouvernement philippin, a signalé l’armée.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les combats ont duré toute la journée, samedi, entre les membres des Combattants islamiques pour la liberté des Bangsamoro (BIFF) en périphérie des villes de Datu Piang et Shariff Saydona Mustapha, dans la province de Maguindanao, et dans un village côtier au nord de la province de Cotabato.

Les troupes de l’armée philippine tentaient toujours de repousser les rebelles, dimanche, à partir d’un camp situé à flanc de montagne, selon le capitaine Anthony Bulao, porte-parole de l’armée régionale.

Les combats ont fait fuir des centaines d’habitants de Datu Piang, un village rural pauvre situé à environ 900 kilomètres au sud-est de Manille.

Les récentes attaques menées par les factions rebelles ont mis fin à des mois de calme relatif dans le sud du pays, où la situation politique et sécuritaire est extrêmement précaire.

Les guérillas musulmanes impliquées dans les combats de samedi ont déserté il y a deux ans le Front moro islamique de libération (MILF), le principal groupe de la rébellion musulmane, fort de quelque 11 000 membres.

La faction rebelle, dirigée par le commandant Ameril Umbra Kato, a rejeté les négociations entre le MILF et le gouvernement, soutenant que celles-ci ne menaient nulle part. Les dissidents continuent à se battre pour l’établissement d’une zone réservée à la minorité musulmane dans le sud des Philippines, pays à majorité catholique.

http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201307/07/01-4668497-philippines-affrontements-mortels-entre-rebelles-musulmans-et-soldats.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz