Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 juillet 2013

islam-montrouge-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  La justice française a obligé le maire de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, de prêter une salle de prière à une association musulmane pendant le ramadan, alors qu’il s’y était refusé. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, saisi par l’Association Fraternité Montrouge (AFM) a enjoint le maire à proposer une salle communale à l’AFM. La ville devra également verser 1000 euros à l’AFM au titre des frais de procédure.

Plus de 100’000 euros sont versés pour une soirée du ramadan par la mairie de Paris. Cette année encore, les parisiennes et les parisiens vont être appelés à dépenser plus de cent mille euros pour financer la soirée qu’organise la mairie de Paris le 17 juillet dans les salons de l’Hôtel de Ville à l’occasion du ramadan. La mairie de Paris veut ainsi continuer de favoriser l’islam avec l’argent des contribuables parisiens alors qu’à plusieurs reprises, depuis que la mairie est de gauche, elle a particulièrement désavantagé les chrétiens.

Père-Rafik-Greiche-1

En revanche, en Egypte la destitution de Morsi est un jour heureux pour les chrétiens. Le père Rafik Greiche (photo ci-dessus), chargé de presse de la conférence épiscopale catholique d’Égypte, pense que la destitution du président Morsi est un jour heureux pour les chrétiens.

Le père Rafik Greiche explique : « L’armée a exécuté la volonté du peuple. Ces derniers jours, le peuple a exprimé cette volonté sans aucune équivoque à travers des millions de signatures et de gigantesques manifestations au Caire et dans l’ensemble du pays. Certains médias occidentaux le décrivent maintenant comme un coup d’État. Un putsch, c’est quand des officiers s’emparent du pouvoir et agissent sans l’approbation du peuple. Mais c’est exactement ce qui n’a pas eu lieu en Égypte ».

Le père Rafik Greiche : « Par ailleurs, l’armée voulait éviter l’effusion de sang annoncée par les Frères musulmans. Voilà pourquoi elle est intervenue. La destitution de Morsi et le nouveau départ politique sont un jour heureux pour nous autres chrétiens d’Égypte et pour tous les Égyptiens. Nous espérons que nous ne serons pas exclus du processus politique qui nous attend. Les Frères musulmans n’étaient pas préparés à gouverner. En outre, ce qui leur importait dès le début, c’était l’édification d’un califat islamique, et non l’Égypte en soi. Le peuple ne voulait plus l’accepter plus longtemps ».

Le père Greiche craint que les Frères musulmans chassés du pouvoir ne se vengent et attisent des troubles : « Hier et avant-hier, des exactions ont été commises contre une église catholique près de Minya. Le bâtiment a été légèrement endommagé. Mais ce sont surtout les commerces chrétiens à proximité qui ont été sinistrés ».

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :