FLASH
[19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 juillet 2013

islam-montrouge-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  La justice française a obligé le maire de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, de prêter une salle de prière à une association musulmane pendant le ramadan, alors qu’il s’y était refusé. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, saisi par l’Association Fraternité Montrouge (AFM) a enjoint le maire à proposer une salle communale à l’AFM. La ville devra également verser 1000 euros à l’AFM au titre des frais de procédure.

Plus de 100’000 euros sont versés pour une soirée du ramadan par la mairie de Paris. Cette année encore, les parisiennes et les parisiens vont être appelés à dépenser plus de cent mille euros pour financer la soirée qu’organise la mairie de Paris le 17 juillet dans les salons de l’Hôtel de Ville à l’occasion du ramadan. La mairie de Paris veut ainsi continuer de favoriser l’islam avec l’argent des contribuables parisiens alors qu’à plusieurs reprises, depuis que la mairie est de gauche, elle a particulièrement désavantagé les chrétiens.

Père-Rafik-Greiche-1

En revanche, en Egypte la destitution de Morsi est un jour heureux pour les chrétiens. Le père Rafik Greiche (photo ci-dessus), chargé de presse de la conférence épiscopale catholique d’Égypte, pense que la destitution du président Morsi est un jour heureux pour les chrétiens.

Le père Rafik Greiche explique : « L’armée a exécuté la volonté du peuple. Ces derniers jours, le peuple a exprimé cette volonté sans aucune équivoque à travers des millions de signatures et de gigantesques manifestations au Caire et dans l’ensemble du pays. Certains médias occidentaux le décrivent maintenant comme un coup d’État. Un putsch, c’est quand des officiers s’emparent du pouvoir et agissent sans l’approbation du peuple. Mais c’est exactement ce qui n’a pas eu lieu en Égypte ».

Le père Rafik Greiche : « Par ailleurs, l’armée voulait éviter l’effusion de sang annoncée par les Frères musulmans. Voilà pourquoi elle est intervenue. La destitution de Morsi et le nouveau départ politique sont un jour heureux pour nous autres chrétiens d’Égypte et pour tous les Égyptiens. Nous espérons que nous ne serons pas exclus du processus politique qui nous attend. Les Frères musulmans n’étaient pas préparés à gouverner. En outre, ce qui leur importait dès le début, c’était l’édification d’un califat islamique, et non l’Égypte en soi. Le peuple ne voulait plus l’accepter plus longtemps ».

Le père Greiche craint que les Frères musulmans chassés du pouvoir ne se vengent et attisent des troubles : « Hier et avant-hier, des exactions ont été commises contre une église catholique près de Minya. Le bâtiment a été légèrement endommagé. Mais ce sont surtout les commerces chrétiens à proximité qui ont été sinistrés ».

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz