FLASH
[15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 juillet 2013

Un policier a été violemment agressé, lundi après-midi, par un groupe d’une vingtaine de jeunes qui perturbaient les vacanciers sur une plage publique du centre de Marseille (Bouches-du-Rhône), la plage des Catalans.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le policier, âgé de 35 ans, a été roué de coups et a eu la tête maintenue sous l’eau par ses agresseurs.

Transporté à l’hôpital, il souffre de multiples contusions. Un garçon et une fille mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue, tandis que les autres membres du groupe ont pris la fuite. Le parquet a ouvert lundi une enquête préliminaire pour tentative d’homicide.

Les faits se sont déroulés vers 15h50, lorsque ce policier, chef de poste de la plage des Catalans, est intervenu pour calmer une altercation entre un groupe de jeunes et un père de famille, dont le nourrisson de trois mois avait été atteint par des jets de sable. Les échanges ont dégénéré lorsque le policier est intervenu auprès d’une jeune fille du groupe, comme le relève un témoin interrogé par France Info : «La jeune fille était hystérique. Le policier a tenté de la faire sortir de l’eau pour la calmer mais c’était très compliqué. Soudain, une vingtaine de jeunes se sont rués vers le policier. Les jeunes étaient déchaînés et lui ont porté de nombreux coups avant de tenter de le noyer.» Cette mère de famille poursuit: «C’est l’intervention d’un autre policier réserviste avec sa bombe lacrymogène qui a permis de sauver le policier et de disperser les jeunes.»

Les très nombreux vacanciers présents sur cette plage publique située près du Vieux-Port n’ont pas vraiment compris ce qui se passait. Beaucoup d’entre eux, y compris des enfants, incommodés par le gaz lacrymogène, ont été dans l’obligation de quitter précipitamment la plage, comme l’indique La Provence. Un mouvement de foule qui a semé la panique: «J’ai quitté toutes mes affaires en courant vers la sortie de la plage», raconte une habituée des Catalans, encore sous le choc.

Un débat s’est fait jour sur la nécessité de limiter les accès à cette petite plage proche du centre ville et qui vient de rouvrir après une pollution présumée du Cercle des nageurs voisins. Victime de son succès, cette plage ne dispose que d’un seul accès qui ne permettrait pas une évacuation ou l’intervention des forces de l’ordre en situation d’urgence. La mairie a donc décidé par arrêté municipal que le nombre de baigneurs y serait limité à 1000, ce qui réservera 2 m² par estivant.

http://www.leparisien.fr/marseille-13000/video-marseille-une-vingtaine-de-jeunes-tentent-de-noyer-un-policier-a-la-plage-09-07-2013-2967287.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz