FLASH
[17/01/2018] Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 juillet 2013

Un policier a été violemment agressé, lundi après-midi, par un groupe d’une vingtaine de jeunes qui perturbaient les vacanciers sur une plage publique du centre de Marseille (Bouches-du-Rhône), la plage des Catalans.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le policier, âgé de 35 ans, a été roué de coups et a eu la tête maintenue sous l’eau par ses agresseurs.

Transporté à l’hôpital, il souffre de multiples contusions. Un garçon et une fille mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue, tandis que les autres membres du groupe ont pris la fuite. Le parquet a ouvert lundi une enquête préliminaire pour tentative d’homicide.

Les faits se sont déroulés vers 15h50, lorsque ce policier, chef de poste de la plage des Catalans, est intervenu pour calmer une altercation entre un groupe de jeunes et un père de famille, dont le nourrisson de trois mois avait été atteint par des jets de sable. Les échanges ont dégénéré lorsque le policier est intervenu auprès d’une jeune fille du groupe, comme le relève un témoin interrogé par France Info : «La jeune fille était hystérique. Le policier a tenté de la faire sortir de l’eau pour la calmer mais c’était très compliqué. Soudain, une vingtaine de jeunes se sont rués vers le policier. Les jeunes étaient déchaînés et lui ont porté de nombreux coups avant de tenter de le noyer.» Cette mère de famille poursuit: «C’est l’intervention d’un autre policier réserviste avec sa bombe lacrymogène qui a permis de sauver le policier et de disperser les jeunes.»

Les très nombreux vacanciers présents sur cette plage publique située près du Vieux-Port n’ont pas vraiment compris ce qui se passait. Beaucoup d’entre eux, y compris des enfants, incommodés par le gaz lacrymogène, ont été dans l’obligation de quitter précipitamment la plage, comme l’indique La Provence. Un mouvement de foule qui a semé la panique: «J’ai quitté toutes mes affaires en courant vers la sortie de la plage», raconte une habituée des Catalans, encore sous le choc.

Un débat s’est fait jour sur la nécessité de limiter les accès à cette petite plage proche du centre ville et qui vient de rouvrir après une pollution présumée du Cercle des nageurs voisins. Victime de son succès, cette plage ne dispose que d’un seul accès qui ne permettrait pas une évacuation ou l’intervention des forces de l’ordre en situation d’urgence. La mairie a donc décidé par arrêté municipal que le nombre de baigneurs y serait limité à 1000, ce qui réservera 2 m² par estivant.

http://www.leparisien.fr/marseille-13000/video-marseille-une-vingtaine-de-jeunes-tentent-de-noyer-un-policier-a-la-plage-09-07-2013-2967287.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz