Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 juillet 2013
Procès de Nicolas
Cour d’appel – procès de Nicolas 9 juillet

Pendant sa plaidoirie, l’avocat de Nicolas le prisonnier politique de la Manif Pour Tous a été menacé par ses gardiens « on peut vous suicider vous savez ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nicolas est un homme debout et libre. Devant ses juges, au risque de les irriter et de retourner en prison, il déclare :

  • 19,6% de la richesse nationale est prélevée pour payer vos salaires,
  • Je suis prêt à pardonner la justice en cas de relaxe,
  • Il y a aujourd’hui une chance pour que la confiance dans la justice soit restaurée et je ne parle pas que pour moi,
  • Il parle du jour de sa condamnation à de la prison ferme « dans ce palais prétendument de justice,
  • Il évoque son étonnement face à certains « personnes du RER B qui sont relaxées » mais « je gardais respect de la justice »
  • Il parle des « conditions épouvantables de garde-à-vue »
  • Ses derniers mots: « Il y a 2 mois, je n’avais jamais eu affaire à la justice, jamais vu de juge ni d’avocat »

Les juges entrent dans la salle d’audience après avoir délibéré et annoncent la sentence. Le procureur a réclamé 5 mois de prison avec sursis.

Décision : Le tribunal declare Nicolas partiellement coupable et le condamne à 3000 euros d’amende donc 1500 avec sursis.

Coupable d’attroupement, confirmation des autres chefs. Confiscation des scellés.

La Cour ne confirme que sa culpabilité sur l’attroupement et la manifestation. Pas le reste. Il ressort libre.

Ainsi donc la justice politique a confirmé que manifester contre le pouvoir socialiste est illégal, répréhensible et sévèrement puni (les « jeunes » qui agressent les citoyens s’en sortent avec bien moins que ça), que le délit d’opinion existe bien, qu’il est très lourdement puni lui aussi, et que si vous voulez éviter la prison, vous ne devez pas manifester contre les décisions du pouvoir. Et pour espérer que Nicolas ne devienne pas un symbole, ils l’ont laissé partir – après 20 jours d’enfermement autoritaire et illégal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz