FLASH
[18/02/2019] A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 juillet 2013

Iran-nuclear-5

Natanz, Arak, Busher, Damavand…

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Un nouveau site secret du nucléaire offensif iranien, site situé près de Damavand, dans la province de Téhéran, au nord, a été identifié. Un réseau — que nous estimons fiable — a obtenu des informations sur ce nouveau site totalement secret destiné au nucléaire offensif des ayatollahs ; informations recueillies au fil d’un an d’investigations auprès d’une cinquantaine de sources infiltrées dans divers organes du régime théocratique iranien.

 

Le site découvert est un nouveau centre destiné à des activités nucléaires. Les noms de code du site et de son programme sont Ma’adane-e Charq et Projet Kossar. Il est situé dans une série de tunnels sous la montagne dans les environs de la ville de Damavand, au nord de Téhéran.

 

La construction de la première phase de ce site a débuté en 2006 et a été récemment achevée. La première phase comprenait le creusement des tunnels, quatre entrepôts, les installations du site, la zone du site et la construction de routes vers le site. C’est la société iranienne Iman Gostaran Mohit qui supervise ce programme et qui contrôle les sections traitant des aspects nucléaires, biologiques et chimiques.

 

Le directeur général de la société Iman Gostaran Mohit n’est autre que Mohsen Fakhrizadeh, officier supérieur des Pasdaran et personnage clé du programme nucléaire offensif du régime iranien. L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une filiale de l’ONU pour le nucléaire, a demandé en vain à rencontrer Mohsen Fakhrizadeh.

 

La construction de la deuxième phase de ce site a commencé récemment. Il est prévu de construire trente tunnels et trente entrepôts dans cette deuxième phase. Ces informations démontrent une fois de plus que le régime des mollahs n’a aucune intention de stopper ou même de suspendre son programme de fabrication d’armes nucléaires. C’est du reste ce que nous ne cessons de démontrer chez dreuz.info (Natanz, Arak, etc.), depuis plus de six ans, sur la base d’informations provenant de services de renseignements.

 

Il faut impérativement que l’AIEA demande à pouvoir visiter rapidement ce site. Le nouveau président iranien, Hassam Rohani, qui a dirigé directement les négociations sur le nucléaire, a eu un rôle clé dans la poursuite de ce programme. Le considérer comme un « modéré » ou porter sur lui un espoir de « changement » est donc une terrible idiotie, comme nous l’avons déjà écrit sur ce blog.

 

Reproduction autorisée avec mention :

 

© Michel Garroté www.dreuz.info

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :