FLASH
[22/09/2018] Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 juillet 2013

L’avion transportant l’islamiste radical Abou Qatada, expulsé par Londres après des années de procédures, a atterri dimanche matin à Amman, a annoncé un responsable jordanien. Peu après son arrivée, l’homme a été inculpé pour terrorisme, a déclaré une source judiciaire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Abou Qatada est arrivé à l’aéroport de Marqa », à l’est d’Amman, a déclaré ce responsable sous le couvert de l’anonymat. « Il était escorté par des agents britanniques et jordaniens, qui l’ont remis aux enquêteurs de la cour de sécurité d’Etat », a-t-il ajouté.

Ce tribunal militaire se trouve juste à côté de l’aéroport. Le père d’Abou Qatada, ses frères et d’autres membres de sa famille se trouvaient devant le bâtiment, où le prédicateur radical devait être conduit, a constaté un photographe de l’AFP.

Un temps considéré comme « l’ambassadeur de Ben Laden en Europe », Abou Qatada a été expulsé dans la nuit de Grande-Bretagne. Condamné par contumace en Jordanie dans deux affaires de projets d’attentats, le prédicateur qui avait demandé l’asile au Royaume-Uni en 1993, doit être rejugé.

Après avoir résisté devant les tribunaux pendant des années à la volonté de Londres de l’expulser, Abou Qatada avait accepté en mai de rentrer en Jordanie, une fois ratifié un traité entre les deux pays garantissant que des preuves obtenues sous la torture ne pourraient être utilisées lors de son nouveau procès, ce qui a été fait il y a quelques semaines.

Inculpé pour terrorisme à Amman et placé en détention préventive

Peu après son arrivée en Jordanie, Abou Qatada a été inculpé pour terrorisme, a annoncé une source judiciaire. Le prédicateur a été présenté devant le procureur de la cour de sûreté de l’Etat, qui lui a signifié son inculpation pour « complot en vue de commettre des actes terroristes », et a été placé en détention préventive pour 15 jours, a expliqué cette source à l’AFP.

« Abou Qatada a plaidé non coupable », a ajouté son avocat, Tayssir Diab, précisant qu’il allait déposer dès lundi un recours pour obtenir la libération sous caution de son client. Malgré l’engagement à la « transparence » proféré dimanche matin par les autorités jordanienne, la presse n’a pas été autorisée à pénétrer dans la salle d’audience pour entendre l’énoncé des chefs d’inculpation.

Les affaires en question, liées à des accusations de projets d’attentats, ont déjà valu à Abou Qatada deux condamnations, à la réclusion à perpétuité et à 15 ans de prison, mais il va bénéficier d’un nouveau procès dans la mesure où il avait jusqu’alors été jugé par contumace.

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-islamiste-abou-qatada-expulse-par-londres-inculpe-a-amman?id=8043480

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz