FLASH
[16/12/2017] Ah les cons! Une roquette tirée depuis Gaza tombe sur la maison d’un terroriste !  |  Les Français sont-ils jaloux ? Les médias font leurs choux-gras de la fortune de certains ministres. Ils l’ont pourtant pas volée, leur richesse ! (et ils ont enrichi la France en payant énormément d’impôts)  |  Effet Trump : 20 leaders religieux ont remis cette semaine à Trump une distinction pour son soutien aux communautés religieuses et sa décision historique de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël  |  [15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 12 juillet 2013
Amina
Elle aurait écrit Allah sur le muret, elle serait devenue une sainte musulmane comme ces filles parties en Syrie comme ailleurs pour se livrer à la prostitution halal.
Mais comme elle a commis un acte de défiance et d’insubordination vis-à-vis de l’islam, et un joli pied de nez aux musulmans au nom de la liberté de conscience, qui est un pêché mortel dans l’islam, la bonne justice tunisienne frappée du sceau d’Allah se doit de réparer l’offense faite à sa mauvaise foi.
Plutôt que de la condamner à mort pour apostasie, elle met tout en oeuvre pour qu’Amina se charge elle-même de sa propre mort.
Une mort par procuration.
Bigote, corrompue, vengeresse, cruelle, vicieuse et retorse, cette justice aux ordres mène une véritable guerre psychologique à Amina.
Elle fait tout pour l’avoir à l’usure, en cherchant à l’épuiser moralement et à l’anéantir psychiquement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Usant et abusant de manoeuvres et de stratagèmes pernicieux, multipliant les coups de boutoir incessants et permanents afin d’affaiblir ses capacités de résistance, de la miner psychologiquement pour l’acculer au suicide.
Elle la prend à la gorge, avançant sur elle comme un rouleau compresseur, l’étouffant avec ses pattes de prédatrice pour qu’Amina finisse par céder en signant son propre arrêt de mort.
Par conséquent, plutôt que de la lapider, elle la harcèle en exerçant sur elle une pression intenable jusqu’à ce que mort s’en suive.
Les chefs d’accusations fantaisistes dont fait l’objet Amina, les brimades, véritables séances de supplice et de torture morale de la part de ses geôliers ne sont pas innocents, elles n’ont qu’un but et un seul : qu’Amina n’ait pas d’autre issue que la mort.
Ainsi, la justice tunisienne aura accompli son forfait sans que l’on ne la soupçonne de meurtre prémédité en bande organisée.
L’honneur d’Allah sera sauf et Amina lui sera offerte en martyre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz