FLASH
[20/09/2018] 2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 juillet 2013

Dans la nuit de lundi à mardi, une vingtaine de jeunes de la cité Clodion à Perpignan ont agressé et menacé des policiers qui vérifiaient un véhicule. Un incident qui a semé l’effervescence dans le quartier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout commence vers 1 heure du matin lorsqu’un équipage de l’unité canine légère décide d’effectuer un contrôle routier à hauteur du rond-point donnant accès au boulevard Denoyés.

Insultés et menacés

Les policiers en service s’apprêtent à procéder aux vérifications d’un véhicule quand ils sont pris à partie verbalement par des jeunes habitants de la cité, soudain rassemblés en nombre jusqu’à s’amasser à une vingtaine autour des forces de l’ordre.

Là, ils les couvrent d’insultes et les menacent afin d’empêcher le contrôle de ladite voiture et de ses occupants. Puis, prêts à en découdre, les individus commencent à envoyer divers projectiles en direction des fonctionnaires.

Jets de pierres et tirs de flash ball

La BAC (brigade anti-criminalité) a aussitôt été appelée en renfort et s’est rendue sur les lieux. Ce qui a permis dans un premier temps de disperser l’attroupement hostile. Or, l’histoire ne s’arrête pas là.

Les réfractaires forment à nouveau un attroupement après avoir ramassé un tas de pierres et les jettent en direction des agents et des véhicules de service.

Aucun blessé

Afin de mettre un terme aux hostilités, les services de police ont été contraints de riposter et de faire usage de leur lanceur de balles de défense 40 mm (nouvelle version de flash ball). Ils ont ainsi réussi à mettre en fuite leurs agresseurs. Sans qu’aucun blessé ne soit heureusement à déplorer.

« Des agressions gratuites et injustes »

Alliance police nationale 66 dénonce « ces agressions gratuites et injustes, qui ont pour objet d’empêcher les policiers de faire simplement leur travail de contrôle et de recherche d’individus auteurs d’infractions pénales ». Le syndicat ne peut que se réjouir « qu’il n’y ait pas eu de blessés parmi (ses) collègues », apporte « son soutien entier aux forces de l’ordre qui ont fait l’objet de menaces de mort » et salue « leur professionnalisme ».

« Nous demandons avec insistance à nos responsables administratifs et judiciaires de tout mettre en œuvre pour rétablir l’autorité des fonctionnaires de police, une nouvelle fois bafouée. Cette situation devient intolérable, il est temps d’agir et vite ».

http://www.midilibre.fr/2013/07/10/le-banal-controle-de-police-vire-a-l-affrontement-dans-une-cite-de-perpignan,730589.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz