FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 juillet 2013

Le commerçant dit avoir été menacé après avoir placé dans sa vitrine un exemplaire de «Charlie Hebdo» sur l’islam.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un libraire d’Argenteuil (Val-d’Oise) a porté plainte jeudi, disant avoir été menacé par des jeunes qui lui reprochaient d’avoir mis en vitrine des numéros de Charlie Hebdo sur l’Islam, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. Le libraire, installé dans la cité du Val-d’Argent, dit avoir été menacé de représailles par des jeunes se réclamant de l’Islam, mercredi vers 16 heures, alors qu’il se trouvait dans sa boutique, a précisé une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien.

«Les jeunes lui ont demandé de retirer le numéro de son kiosque, ce qu’il a refusé», a indiqué cette source. «Ils l’ont intimidé en frappant sur la vitrine du magasin, mais il n’y a pas eu de coups». Le commerçant a alors contacté la police, qui l’a escorté jusqu’au commissariat de la ville, où il a porté plainte. Des patrouilles de police ont par ailleurs été mises en place pour surveiller le magasin, a ajouté la source proche du dossier.

Selon le libraire, les menaces ont commencé à cause de la couverture d’un numéro hors-série de l’hebdomadaire intitulé La vie de Mahomet, placé en vitrine, a-t-il raconté à l’AFP. «Une demi-dizaine de jeunes se sont regroupés devant le magasin, ils ont dit qu’ils allaient me casser la vitrine», a-t-il rapporté. Par précaution, il a d’abord retiré le numéro de sa vitrine, avant de se raviser et d’y placer le numéro de la semaine.

Sur cette une, consacrée à la fusillade survenue lors de manifestations favorables à l’ex-président Mohamed Morsi, en Egypte, l’hebdomadaire titre «le Coran, c’est de la merde», ajoutant, dans un cadre jaune, en-dessous, «ça n’arrête pas les balles».

«L’un des jeunes a alors arraché Charlie de la vitrine, l’a déchiré sur le trottoir. Il est revenu avec deux-trois copains et m’a dit « sale pute, on va te faire la peau »», a-t-il raconté. «Je fais mon métier et je n’ai pas l’intention d’en changer», a ajouté ce libraire, qui dit avoir reçu le soutien du directeur de Charlie Hebdo, Charb.

Cette affaire intervient dans un contexte de tensions religieuses à Argenteuil, ville de 105 000 habitants à une dizaine de kilomètres de Paris, près d’un mois après les agressions, en pleine rue, de deux jeunes femmes portant le voile. Plusieurs associations avaient alors dénoncé une «montée de l’islamophobie».

http://www.liberation.fr/societe/2013/07/12/un-libraire-porte-plainte-pour-menaces-a-argenteuil_917808

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz