FLASH
[18/02/2019] A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 juillet 2013

Vendredi, en fin d’après-midi, deux personnes ont été blessées à coups de couteau, au rond-point Vincent-Badie par un homme qui a pris la fuite en volant le 4X4 d’une des victimes. Le suspect, un Boujanais né à Béziers s’est rendu il y a peu au commissariat de Béziers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce samedi en fin d’après-midi, le suspect qui est mis en cause dans cette affaire de coups de couteau portés sur deux victimes et du vol d’un 4X4 s’est rendu au commissariat de Béziers. Le procureur Bec a confirmé : « Il est en garde à vue. Il a eu du mal à reconnaître les faits. Mais ça y est. Nous allons pouvoir comprendre ce qui lui est passé par la tête et pourquoi il a agi de la sorte. Nous allons savoir comment cet accident de la route a failli tourner au drame.  »

En attendant, pour les témoins, la scène a été traumatisante. « Ce n’est pas un accident de la route », assure un témoin de la scène. « C’est une véritable attaque. Le voleur n’avait qu’une intention : voler le 4X4. »

Vendredi en plein milieu de l’après-midi à Béziers, un homme, dont pour l’heure aucun témoin ne sait donner d’âge, a volontairement provoqué un accident de la circulation sur la ligne droite qui va du rond-point Vincent-Badie au rond-point de la BBB à Béziers. Selon nos informations, ce conducteur a vu arriver un scooter. Il lui a coupé la route en provoquant un accident, mais sans se soucier de celui qu’il venait de blesser.

Il poignarde un premier témoin

Le mis en cause a alors quitté son auto. Derrière lui, dans une Citroën AX, un homme, d’environ 45 ans, qui venait au secours du pilote du deux roues, a reçu deux coups de couteaux dans le ventre et a été sérieusement blessé. « Il criait, il m’a mis des coups de couteau. Je suis blessé, je suis blessé », raconte un autre témoin de la scène. « Il se tenait le ventre et saignait abondamment. »

Il sort le conducteur du 4X4 à coups de couteau

« Tout s’est passé très très vite », raconte encore un autre témoin, situé tout près du 4×4. « Après avoir planté le premier témoin, il s’est dirigé tout droit vers le 4X4, un pick-up gris. Là, on a vu qu’il donnait plein de coups de couteau. Puis, il a sorti sa victime de la voiture. Il a pris la fuite comme un dingue. Sa porte est même restée ouverte alors qu’il roulait. C’était dingue.  »

Une scène surréaliste

« J’ai eu très peur », ajoute cette femme qui a tout vu. « Je ne bougeais pas. J’étais pétrifiée dans ma voiture. J’ai cru qu’il allait s’en prendre à moi. Sa première victime était au sol. Elle saignait énormément du ventre. Je le voyais s’énerver contre le monsieur du 4X4. On croyait voir une scène de film. C’était surréaliste et pourtant, non, on était à Béziers. En plein jour. En pleine circulation. »

Selon nos informations, le mis en cause serait bien connu des services de police. Le véhicule volé aurait été retrouvé à quelques kilomètres de l’Espagne hier soir.

http://www.midilibre.fr/2013/07/13/car-jacking-sanglant-a-beziers-l-ahurissant-recit-des-temoins,733772.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :