Publié par Gaia - Dreuz le 14 juillet 2013

En ce samedi 13 juillet de 14e étape du Tour de France à Lyon, les anti-mariage pour tous ont voulu profiter de l’aura médiatique de la Grande Boucle pour refaire parler d’eux.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au programme du week-end : le même happening que le 9 juin dernier lors de la finale de Roland-Garros, à l’initiative du collectif des Hommen. Un collectif formé en janvier 2013, actif à Lyon depuis avril seulement. Des jeunes se disant « pacifiques, apolitiques et non-religieux », proches d’un autre collectif : la Manif pour tous, sans en même membres, et qui manifestent à la manière des Femen, torses nus.

En face de la piscine du Rhône, sur le quai Claude Bernard (Lyon 7e), au 2e étage d’un immeuble non loin de la faculté de droit de Lyon 3, ils étaient ainsi sept jeunes Hommen pour se mêler à la fête. Ayant installé un fil au-dessus du quai dans la nuit, ils ont déployé deux banderoles de leur balcon pour protester contre la loi Taubira. Masqués, ils ont allumé des fumigènes, chanté La Marseillaise et repris en boucle leur slogan : « ONLR », « On ne lâche rien. » Sous leurs fenêtres, une trentaine de manifestants de la Manif pour tous était venue les accompagner.

Hués par une bonne partie du public amassé là, leurs voisins non plus ne les ont pas épargnés, leur jetant de l’eau à la figure. Le happening a commencé autour de 16h40, peu avant le passage du futur vainqueur, l’Italien Matteo Trentin – pour se finir près d’une demie-heure plus tard. Les forces de l’Ordre n’ont pas eu à intervenir, les militants se dispersant rapidement dans les minutes suivantes.

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Les-Hommen-font-leur-Tour-pour-tous-a-Lyon

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz