Publié par Gaia - Dreuz le 14 juillet 2013

Trois hommes, âgés de 20 à 24 ans, ont été interpellés dans la nuit de vendredi à samedi après avoir légèrement blessé avec des pétards des gendarmes à Louvres (Val-d’Oise).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Trois gendarmes du Val-d’Oise ont été légèrement blessés dans la nuit de vendredi à samedi, visés par des tirs de pétards à Louvres. Trois jeunes hommes, âgés de 20 à 24 ans, ont été interpellés après ces tirs, autour de 02h du matin. Les gendarmes intervenaient à proximité d’une cité après « des plaintes de riverains suite à des tirs de mortier dans le voisinage », lorsqu’ils ont été pris pour cible, selon une source de la gendarmerie.

A l’approche du 14 juillet, des engins pyrotechniques sont régulièrement lancés en direction des forces de l’ordre. Pétards, fusées, feux d’artifice et autres explosifs font surtout des blessés graves et causent des incendies, parmi les auteurs de tirs amateurs qui se multiplient quelques jours avant la fête nationale. La nuit précédente, à 01h, un homme de 29 ans a perdu le pouce et une phalange de chaque doigt de la main droite en allumant un mortier dans la rue à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

A cette période de l’année, « on voit en moyenne entre cinq et dix personnes passer dans les blocs opératoires de chaque centre SOS main », a indiqué le Pr Emmanuel Masmejan, responsable de l’unité de chirurgie de la main à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris. Il y a une cinquantaine de centres similaires en France.

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/val-d-oise-des-gendarmes-blesses-par-des-jets-de-petards-7763111854

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz