FLASH
[20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juillet 2013

Mise en examen dans l’affaire du meurtre de Laurent Julien, ce Nîmois a pris la fuite alors qu’il était assigné à résidence et placé sous surveillance électronique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Nîmois en fuite depuis le 30 juin et soupçonné d’être impliqué dans le meurtre de Laurent Julien serait aujourd’hui en Syrie. Me Elodie Ginot a pris connaissance le 4 juillet dernier d’un courrier de son client qui a été transmis au juge d’instruction. « Dans cette lettre, il explique qu’il part soutenir ses frères dans leur combat en Syrie », commente l’avocate. Selon Me Ginot, son client « a le sentiment depuis le départ d’être victime d’un complot… ».

Interpellé lors d’une vaste opération de police le 18 juin

Ce Nîmois et un second suspect ont été interpellés dans la préfecture du Gard le 18 juin lors d’une impressionnante opération menée par la PJ et à laquelle participaient les policiers du Raid, du GIPN et la brigade d’intervention de la PJ de Montpellier. Dans deux lettres anonymes adressées bizarrement à la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) et non aux policiers nîmois, les deux hommes sont désignés comme étant liés au « meurtre du pédé », disparu dans la nuit du 10 au 11 juin 2011 lors de la feria de Nîmes.

Le cadavre de la victime découvert dans la garrigue le 3 juillet 2011

Son cadavre avait été découvert le 3 juillet enterré dans la garrigue. La première lettre de dénonciation transmise à la PJ date de mai 2012, soit plus d’un an avant ces interpellations. « Mon client n’a pas d’antécédents judiciaires. Il a été choqué par cette interpellation. Il ne se sent pas concerné par ce qui lui est reproché. Il pensait que les policiers venaient pour autre chose… Il est loin d’être sot. Il a une licence de psychologie et connaît ses droits. Il a donc choisi de ne pas parler parce qu’il n’avait pas confiance. »

L’irritation des enquêteurs

Ce jeune homme et un trentenaire ont été mis en examen pour enlèvement séquestration suivi d’un meurtre… tout en étant remis en liberté, assignés à résidence et placés sous bracelet électronique. Ce qui avait irrité les enquêteurs. Le parquet n’avait pas fait appel de cette décision. Les avocats considèrent que le dossier est vide et ont déposé une demande de nullité de la procédure.

http://www.midilibre.fr/2013/07/14/meurtre-de-laurent-julien-le-fuyard-serait-en-syrie,734214.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz