FLASH
[21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juillet 2013

Mise en examen dans l’affaire du meurtre de Laurent Julien, ce Nîmois a pris la fuite alors qu’il était assigné à résidence et placé sous surveillance électronique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Nîmois en fuite depuis le 30 juin et soupçonné d’être impliqué dans le meurtre de Laurent Julien serait aujourd’hui en Syrie. Me Elodie Ginot a pris connaissance le 4 juillet dernier d’un courrier de son client qui a été transmis au juge d’instruction. « Dans cette lettre, il explique qu’il part soutenir ses frères dans leur combat en Syrie », commente l’avocate. Selon Me Ginot, son client « a le sentiment depuis le départ d’être victime d’un complot… ».

Interpellé lors d’une vaste opération de police le 18 juin

Ce Nîmois et un second suspect ont été interpellés dans la préfecture du Gard le 18 juin lors d’une impressionnante opération menée par la PJ et à laquelle participaient les policiers du Raid, du GIPN et la brigade d’intervention de la PJ de Montpellier. Dans deux lettres anonymes adressées bizarrement à la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) et non aux policiers nîmois, les deux hommes sont désignés comme étant liés au « meurtre du pédé », disparu dans la nuit du 10 au 11 juin 2011 lors de la feria de Nîmes.

Le cadavre de la victime découvert dans la garrigue le 3 juillet 2011

Son cadavre avait été découvert le 3 juillet enterré dans la garrigue. La première lettre de dénonciation transmise à la PJ date de mai 2012, soit plus d’un an avant ces interpellations. « Mon client n’a pas d’antécédents judiciaires. Il a été choqué par cette interpellation. Il ne se sent pas concerné par ce qui lui est reproché. Il pensait que les policiers venaient pour autre chose… Il est loin d’être sot. Il a une licence de psychologie et connaît ses droits. Il a donc choisi de ne pas parler parce qu’il n’avait pas confiance. »

L’irritation des enquêteurs

Ce jeune homme et un trentenaire ont été mis en examen pour enlèvement séquestration suivi d’un meurtre… tout en étant remis en liberté, assignés à résidence et placés sous bracelet électronique. Ce qui avait irrité les enquêteurs. Le parquet n’avait pas fait appel de cette décision. Les avocats considèrent que le dossier est vide et ont déposé une demande de nullité de la procédure.

http://www.midilibre.fr/2013/07/14/meurtre-de-laurent-julien-le-fuyard-serait-en-syrie,734214.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :