FLASH
[26/04/2018] Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juillet 2013

Mise en examen dans l’affaire du meurtre de Laurent Julien, ce Nîmois a pris la fuite alors qu’il était assigné à résidence et placé sous surveillance électronique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Nîmois en fuite depuis le 30 juin et soupçonné d’être impliqué dans le meurtre de Laurent Julien serait aujourd’hui en Syrie. Me Elodie Ginot a pris connaissance le 4 juillet dernier d’un courrier de son client qui a été transmis au juge d’instruction. « Dans cette lettre, il explique qu’il part soutenir ses frères dans leur combat en Syrie », commente l’avocate. Selon Me Ginot, son client « a le sentiment depuis le départ d’être victime d’un complot… ».

Interpellé lors d’une vaste opération de police le 18 juin

Ce Nîmois et un second suspect ont été interpellés dans la préfecture du Gard le 18 juin lors d’une impressionnante opération menée par la PJ et à laquelle participaient les policiers du Raid, du GIPN et la brigade d’intervention de la PJ de Montpellier. Dans deux lettres anonymes adressées bizarrement à la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) et non aux policiers nîmois, les deux hommes sont désignés comme étant liés au « meurtre du pédé », disparu dans la nuit du 10 au 11 juin 2011 lors de la feria de Nîmes.

Le cadavre de la victime découvert dans la garrigue le 3 juillet 2011

Son cadavre avait été découvert le 3 juillet enterré dans la garrigue. La première lettre de dénonciation transmise à la PJ date de mai 2012, soit plus d’un an avant ces interpellations. « Mon client n’a pas d’antécédents judiciaires. Il a été choqué par cette interpellation. Il ne se sent pas concerné par ce qui lui est reproché. Il pensait que les policiers venaient pour autre chose… Il est loin d’être sot. Il a une licence de psychologie et connaît ses droits. Il a donc choisi de ne pas parler parce qu’il n’avait pas confiance. »

L’irritation des enquêteurs

Ce jeune homme et un trentenaire ont été mis en examen pour enlèvement séquestration suivi d’un meurtre… tout en étant remis en liberté, assignés à résidence et placés sous bracelet électronique. Ce qui avait irrité les enquêteurs. Le parquet n’avait pas fait appel de cette décision. Les avocats considèrent que le dossier est vide et ont déposé une demande de nullité de la procédure.

http://www.midilibre.fr/2013/07/14/meurtre-de-laurent-julien-le-fuyard-serait-en-syrie,734214.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz