FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juillet 2013

Violences urbaines. Pour la deuxième nuit consécutive, les forces de l’ordre, déployées massivement dans le quartier du Mas-du-Taureau, ont essuyé des tirs de mortier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dès vendredi, après les incidents sérieux enregistrés ces dernières nuits, tant à Vénissieux, Vaulx-en-Velin que Villeurbanne, Albert Doutre, le patron des policiers du Rhône, annonçait la couleur : « Si certains ont une volonté de bras de fer, ils auront connaissance de la riposte des forces de l’ordre. »

Un avertissement qui n’avait rien de paroles en l’air. Compagnies mobiles, CRS, Brigade anticriminalité, brigade canine, le dispositif était massif. Et plusieurs centaines de policiers ont été mobilisées dans la nuit de vendredi à samedi pour assurer le calme dans ces secteurs réputés chauds.
Pour disperser la foule : gaz lacrymogène et titrs de balles en caoutchouc

Et c’est à Vaulx-en-Velin, vers 1 heure du matin, que les forces de l’ordre ont essuyé des tirs de mortiers nourris et ont été confrontées à plusieurs dizaines d’excités. Une violence dont ont été témoins des habitants qui évoquaient samedi « des scènes de guérilla » et « deux équipages de police attaqués au mortier laissant sur place leur véhicule ». La riposte toutefois a été à hauteur de l’attaque. Comme la nuit précédente, les policiers ont tiré des balles en caoutchouc et fait usage de lacrymogènes pour disperser les groupes hostiles. Un homme âgé de 20 ans a été interpellé rue Robert-Desnos. Conduit à l’hôtel de police, il était toujours dans les murs, samedi soir, s’apprêtant à passer une nuit en garde à vue. Le dispositif policier a été maintenu dans la nuit de samedi à dimanche, Albert Doutre affichant, comme à l’accoutumée, une tolérance zéro.

Mercredi soir, un contrôle d’identité à Vénissieux avait mis le feu aux poudres. Le lendemain, à Villeurbanne, les policiers avaient essuyé une pluie de projectiles après une interpellation qui faisait suite à un différend conjugal.

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2013/07/14/nouvelle-nuit-agitee-a-vaulx-en-velin-un-homme-interpelle

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz